Nouvelles : Le gouvernement songe à étendre le couvre-feu à 18h partout en France

Le gouvernement songe à étendre le couvre-feu à 18h partout en France

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Si le gouvernement français exclut pour l'instant un troisième confinement, il étudie néanmoins la possibilité d'étendre le couvre-feu à 18 h à tout le territoire, rapporte LCI. 

L'exécutif songerait sérieusement à ce scénario, devant la menace du nouveau variant britannique de la COVID-19 et « l'effet du 31 décembre », sur le nombre de nouveaux cas quotidiens. Ainsi, le gouvernement étudie la façon de resserrer les mesures sanitaires de façon nationale plutôt que de cibler différents territoires et régions. 

Selon les informations obtenues par LCI, la généralisation du couvre-feu à 18 h à l'ensemble du territoire est l'une des options actuellement à l'étude. 

Cette mesure est actuellement en vigueur dans 23 départements, et deux autres verront également leur couvre-feu arriver plus tôt dès mardi, 12 janvier. Cette mesure « tient la corde », précise une source gouvernementale à LCI. 

Le taux d'incidence avoisine les 200, qui est le seuil fixé pour devancer le couvre-feu, dans plusieurs départements qui n'ont pas encore la nouvelle mesure sur leur territoire, notamment les Deux-Sèvres, l'Ariège et l'Orne. 

Pas de confinement général

Un troisième confinement n'est toutefois pas actuellement un scénario retenu, a confirmé lundi à Europe 1 le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, en affirmant qu'il était écarté « à ce stade ». 

« Dans l'absolu, un troisième confinement n'est pas exclu en dernier recours, mais les chiffres à ce jour nous laissent à penser que le couvre-feu suffit », a également ajouté le premier ministre, Jean Castex, selon des sources parlementaires à LCI. 

L'option d'ajouter un confinement de weekend à une mesure étendue de couvre-feu à 18 h est également à l'étude. 

Selon Santé publique France, qui a publié une enquête au milieu du mois de décembre dernier, les cas diminuaient dans les métropoles sous des mesures de couvre-feu. 

« On a observé une baisse rapide du nombre de cas dans les métropoles qui ont eu un couvre-feu le 17 octobre. Cela a été moins le cas dans celle qui n'en ont pas eu », a fait savoir à LCI Guillaume Rozier, fondateur du site Covid Tracker. 

Source: LCI · Crédit Photo: Adobe Stock