Nouvelles : Le Delaware devient le premier État “sans mort” dans les refuges animaliers.

Le Delaware devient le premier État “sans mort” dans les refuges animaliers.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le Delaware a écrit une page d'histoire en devenant le premier État à adopter une politique consistant à réduire au maximum le nombre d'animaux qui sont tués dans les refuges animaliers.

L'organisation de bienfaisance pour les animaux, la Best Friends Animal Society, se dit grandement satisfaite par cette décision qui fait en sorte que les établissements touchés par cette nouvelle politique doivent démontrer que 90% des animaux doivent survivre à leur passage dans un refuge.

Toujours selon l'organisation, celle-ci a déclaré sur son site web: "L'an dernier, environ 733 000 chiens et chats ont dû être euthanasiés dans nos refuges, car on ne trouvait pas de foyers sécuritaires afin de les adopter. Ensemble, nous pouvons changer les choses et faire en sorte que d'ici 2025, plus aucun animal ne sera tué dans nos refuges. Nous reconnaissons toutefois que dans certains cas, l'euthanasie est parfois la solution la plus adéquate."

C'est l'organisation qui a d'ailleurs eu l'honneur d'annoncer la grande nouvelle lors d'une conférence.

Pour sa part, la SPCA a aussi fait circuler la bonne nouvelle tout en précisant que cette politique avait été endossée avec enthousiasme par la Best Friends Animal Society.

Linda Torelli, la directrice du marketing auprès de la Brandywine Valley SPCA, a déclaré à CNN: "La Brandywine Valley SPCA a un taux d'adoption de 95% et nous hébergeons annuellement près de 14 000 animaux." Toujours selon Torelli, celle-ci se dit convaincue que la nouvelle politique fera en sorte que les divers refuges devront revoir leur façon de faire afin de faciliter les adoptions ou autres solutions n'impliquant aucunement l'euthanasie.

Une multitude de stratégies ont été développées dans les derniers mois afin d'assurer que le Delaware puisse atteindre son objectif. À titre d'exemple, on propose des adoptions à moindres coûts, des réductions de prix pour les soins vétérinaires et des programmes qui facilitent l'éducation des chiens adoptés.

Souhaitons que cette initiative se propage dans tout le pays!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CNN · Crédit Photo: Courtoisie