Nouvelles : Le chien de ce sans-abri meurt de froid dans ses bras

Le chien de ce sans-abri meurt de froid dans ses bras

Une histoire terriblement triste.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
8,684 8.7k Partages

Il s'agit du genre d'histoire qui nous donne les larmes aux yeux lorsqu'on l'apprend. À Montréal, le chien d'un itinérant est mort de froid dans ses bras et cela est en train de créer une polémique disant que la ville ne s'occupe pas assez bien des sans-abris en période hivernale.

C'est le quotidien La Gazette qui rapporte cette nouvelle terriblement triste. À Montréal, le chien d'un itinérant est mort de froid dans ses bras. Cela est en train de créer une petite polémique au sein de la société montréalaise parce que la ville ne semble pas bien équipé pour aider les itinérants en période de grand froid. 

En effet, La Gazette explique qu'il y a plusieurs refuges pour sans-abris au sein de la métropole mais la plupart du temps ils sont complets assez rapidement mais surtout ils n'acceptent pas les animaux. La seule solution pour les itinérants qui n'ont nul part où aller, c'est de se réfugier dans le métro mais là encore ce n'est pas idéal puisqu'à une heure du matin, le métro et ferme et les sans-abris doivent évacuer les lieux pour des questions de sécurité. Ainsi, ils se retrouvent dans une situation où il n'y a plus de solutions.

C'est exactement ce qu'il s'est passé avec Christian et son doberman Buddy, il était autour de 2h30 du matin lorsqu'il s'est retrouvé dans une situation désastreuse. Il faisait -16 degrés celsius dehors et il n'avait nulle part où aller. Ajouté à ça, son chien était frigorifié et il n'allait pas l'air d'aller très bien. Il décide donc de se présenter à une station de métro afin que son chien se réchauffe. Malheureusement, il trouve les portes de la station fermées parce qu'il est trop tard.

Pourtant, La Gazette raconte qu'il voit deux personnes qui semblent être des agents de la STM. Il tape alors à la porte pour leur expliquer la situation mais rien n'y fait, ils ne le laisseront pas rentrer. Le chien de Christian va mourir quelques instants après ce refus. Il avait trop froid et n'a pas pu résister à cette température glaciale.

C'est une histoire terriblement triste qui est en train d'émouvoir toute la ville de Montréal mais qui est aussi en train d'énerver certaines personnes qui trouvent que la mairie ne fait pas assez de chose pour assurer la sécurité des itinérants en période hivernale. La Gazette raconte que beaucoup d'observateurs trouvent que la ville de Toronto est bien plus prête pour agir va à ce genre de situation que Montréal.

Partager sur Facebook
8,684 8.7k Partages

Source: Montreal Gazette · Crédit Photo: Unsplash