Nouvelles : Le Canada pourrait devenir le premier pays à imprimer des avertissement sur chaque cigarette.

Le Canada pourrait devenir le premier pays à imprimer des avertissement sur chaque cigarette.

Santé Canada envisage la possibilité

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,277 4.3k Partages

Le gouvernement du Canada semble vraiment déterminé à mener son combat contre la cigarette, car voilà qu'il envisage maintenant de forcer les cigarettiers à imprimer des messages d'avertissement directement sur les cigarettes. Ces avertissements viendraient donc s'ajouter à ceux qui apparaissent déjà sur une partie importante des paquets de cigarettes.

La mesure avait été présentée à la fin du mois de mai dernier, mais plus les mois avancent et plus il apparaît probable que celle-ci soit appliquée.

Une consultation populaire à cet effet est en cours et elle devrait se poursuivre jusqu'au 4 janvier 2019.

Le gouvernement avait fait l'annonce de son intention d'intensifier la lutte au tabagisme lors de Journée mondiale sans tabac en mai dernier. La ministre fédérale de la Santé, Ginette Petitpas-Taylor, avait alors déclaré: "Certains ont émis l’idée de mettre des avertissements de santé sur les cigarettes. C’est une idée qui sera étudiée au cours des prochains mois, mais que j’aime déjà beaucoup."

Il faut savoir que le gouvernement est fermement décidé à tout mettre en oeuvre afin de réduire le tabagisme en sol canadien et pour ce faire, le gouvernement Trudeau a établi une stratégie au coût de 80,5 millions de dollars sur cinq ans. L'objectif du gouvernement est d'arriver à réduire le taux de tabagisme à 5% d'ici 2035 alors qu'à l'heure actuelle, celui-ci se situe à 15%.

En d'autres mots, dans l'éventualité où la stratégie du gouvernement Trudeau en viendrait à atteindre sa cible, on compterait 4 millions de fumeurs en moins au Canada.

Le gouvernement doit faire face à plusieurs défis afin de mener sa lutte contre le tabagisme, car en plus des diverses manigances employées par les cigarettiers afin de mettre en marché leurs produits, de nouvelles façons de consommer la nicotine sont apparues au cours des dernières années. Ginette Petitpas-Taylor avait déclaré à ce sujet: "Il y a quelques jours à peine, le vapotage de nicotine était techniquement illégal au pays. Nous l’avons légalisé et encadré, entre autres, en interdisant la publicité visant les jeunes. [...] Notre gouvernement a interdit le menthol dans les produits de tabac et introduira l’emballage neutre."

Outre cela, le gouvernement devra aussi composer avec un nouveau jouer qui s'ajoutera et bien entendu, on parle ici du cannabis qui est légalisé depuis le 17 octobre dernier. Or, le gouvernement assure qu'il a tout mis en place afin de s'assurer que tout soit bien fait en matière d'éducation populaire sur les risques liés à la consommation de marijuana: " Nous avons investi plus de 100 millions de dollars pour nous assurer que des campagnes de sensibilisation soient entreprises et elles ont déjà commencé il y a environ un an et demi".

Le gouvernement pourrait aussi en venir à modifier ses messages préventifs qui sont affichés sur les paquets de cigarette. La dernière modification du genre date déjà depuis 2012.

Parmi les solutions envisagées quant à ces nouveaux messages préventifs, le gouvernement étudie la possibilité d'avoir recours à des images aux couleurs davantage visibles ou même à des illustrations.

Enfin, tout indique que le gouvernement devrait en révéler davantage dès le début de l'an 2019, soit peu après la fin de la consultation populaire à cet effet.

Partager sur Facebook
4,277 4.3k Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Santé Canada