Nouvelles : Le parquet ouvre une enquête suite à la mort du cerf abattu sur un terrain privé dans l'Oise

Le parquet ouvre une enquête suite à la mort du cerf abattu sur un terrain privé dans l'Oise

Nouveau rebondissement!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,119 1.1k Partages

Samedi, un cerf a été abattu par un groupe de chasseurs sur un terrain privé dans l'Oise. L'affaire a fait scandale et continue de faire parler d'elle.

Le parquet de Compiègne vient d'ouvrir une enquête.

Alain Drach, le chasseur en charge de l'équipe qui a abattu le cerf, a affirmé avoir eu l'accord des propriétaires pour pénétrer chez eux. 

La gendarmerie confirme ces propos.

"La propriétaire a donné son accord aux gendarmes pour que les chasseurs exercent leur droit de suite. C’est carré, il n’y a pas eu de violation de domicile" a déclaré la gendarmerie.

Les chasseurs ont exercé leur droit de suite. Il s'agit du droit des chasseurs d'abattre un animal blessé par eux pour éviter tout danger. 

De son côté, la société de Vénerie, hautes instances de la chasse, s'est réuni pour déterminer si d'éventuelles sanctions seront prises. 

"L’animal n’aurait jamais dû se retrouver sur cette propriété privée. Aurait-on dû arrêter la chasse plus tôt ?" s'interroge son président Pierre De Boisguilbert.

Partager sur Facebook
1,119 1.1k Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Facebook d'Anymal