Nouvelles : La police renverse la voiture d'une femme enceinte qui ne s'est pas immobilisée assez rapidement.

La police renverse la voiture d'une femme enceinte qui ne s'est pas immobilisée assez rapidement.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un policier de l’État de l’Arkansas qui a renversé la voiture d’une femme enceinte en tentant de l’arrêter fait maintenant face à une poursuite.

C’est en juillet 2020 que Nicole Harper a croisé le chemin du policier Rodney Dunn. Ce dernier lui a fait signe de s’arrêter et Mme Harper a alors activé ses feux de détresse, tout en ralentissant et en cherchant un endroit sécuritaire où allait pouvoir se garer.

Or, comme l’accotement de l’autoroute était étroit, Mme Harper a décidé de se diriger vers une bretelle de sortie dans l’espoir de trouver enfin un endroit où elle pourrait immobiliser sa voiture, mais de toute évidence, l’agent Dunn a perdu patience.

Alors que Mme Harper avait allumé ses feux de détresse depuis seulement deux minutes, le policier a décidé d’utiliser une technique d’immobilisation de précision (PIT) consistant à heurter son pare-chocs avant sur l’arrière gauche de la voiture de la femme enceinte, ce qui a fait en sorte que la voiture de Mme Harper a fait une embardée sur les trois voies de la route avant de basculer.

L’agent Dunn est aussitôt sorti de son véhicule pour aller aider la conductrice à sortir de son véhicule et lorsque Mme Harper lui a fait remarquer qu’elle avait pourtant activé ses feux de détresse, le policier s’est contenté de lui répondre qu’elle n’avait qu’à « s’arrêter ».

C’est le mois dernier que Mme Harper a finalement décidé de poursuivre l’agent Dunn, ainsi que d’autres membres de la police de l’État de l’Arkansas qu’elle accuse d’avoir « négligemment » utilisé une manœuvre PIT et mis sa propre vie et celle de son enfant à naître en danger.

On ignore encore si Mme Harper gagnera cette poursuite, mais selon plusieurs experts, si la justice penchait en sa faveur, l’agent Dunn devrait être à l’abri de toute responsabilité personnelle pour ses actes, en vertu de loi en Arkansas.  

Des images filmées par la caméra de bord de l’agent Dunn montrent que la voiture de Mme Harper a été propulsée.

Enfin, la bonne nouvelle dans tout cela, c'est qu'au moins, le bébé de Mme Harper est demeuré sain et sauf.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Unilad · Crédit Photo: Capture d'écran