Nouvelles : La police défend le meurtrier de son bébé quand elle retrace l'homme et le dénonce sur les médias sociaux

La police défend le meurtrier de son bébé quand elle retrace l'homme et le dénonce sur les médias sociaux

La mère n'arrive pas à croire qu'elle risque maintenant la prison tenter de protéger les autres femmes et leurs enfants.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
183 183 Partages

Karly Hopson a fait confiance à son petit ami Jason Redgrave pour garder son bébé de six mois, Ethan, en décembre 2011. 

Mais quand elle rentrée, elle a découvert Ethan couvert de bleus. Des ambulanciers tentaient de réanimer le bébé. 

Ethan avait des hémorragies au cerveau et il saignait des yeux. Tout portait à croire qu'Ethan avait été secoué et au moins quatre coups avait été portés à sa tête. 

Le pauvre est mort de ses blessures 5 jours plus tard. 

Jason Redgrave a été arrêté et accusé d'homicide involontaire pour avoir frappé et secoué le bébé après avoir perdu patience. 

Il a été emprisonné en juin 2012, puis il a retrouvé sa liberté en décembre 2015. 

Karly a retrouvé Jason dans un restaurant familial où il travaillait sous le nom de Dylan Cooper, à Lincoln, en Angleterre. 

Elle a immédiatement dénoncé l'homme maintenant âgé de 30 ans sur les médias sociaux, qui a perdu son emploi peu de temps après. 

Mais voilà que la police a mis en garde Karly. Si elle continue d'harceler et intimider Jason par le biais des médias sociaux, elle pourrait être arrêtée et emprisonnée. 

Karly s'était déjà tournée vers les médias sociaux il y a quelques mois pour dénoncer Jason quand elle a trouvé son compte sur une application de rencontres. Elle voulait mettre les femmes en garde contre lui. 

Partager sur Facebook
183 183 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran