Nouvelles : La photo d'une policière en train d'allaiter un bébé abandonné fait le tour du monde.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La photo d'une policière en train d'allaiter un bébé abandonné fait le tour du monde.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
72,533 72.5k Partages

À l’hôpital de Berisso, dans la province de Buenos Aires en Argentine, une policière a bouleversé des milliers d'internautes en venant en aide à un bébé abandonnée.

Comme le nourrisson était affamé et qu'il était visiblement en détresse, la policière a décidé de venir à sa rescousse en l'allaitant alors qu'elle était en service.

Une photo la montrant en action a ensuite commencé à circuler sur les réseaux sociaux et en très peu de temps, des milliers d'internautes ont tenu à faire savoir toute leur admiration à l'égard de la policière.

La désormais célèbre photo a été prise par le coéquipier de la policière, Marcos Heredia. En publiant cette photo, Heredia a expliqué: "Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé. Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la crasse et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours."

La policière nommée Celeste Ayala est maman et comme elle avait bien vu que le bébé était affamé depuis longtemps et que rien n'arrivait à calmer ses pleurs, celle-ci a demandé la permission au personnel de l'hôpital afin de lui donner le sein. Selon le journal argentin La Nación, l'enfant avait été séparé de sa maman sur ordre du tribunal de la famille.

Depuis sa publication, la photo a été partagée plus de 100 000 fois et celle-ci a suscité de nombreux messages d'encouragement de la part des internautes. À cet effet, même le service des pompiers volontaires de Berisso a tenu à rendre hommage à la policière: "Nous tenons à féliciter Celeste Ayala qui hier était dans son travail particulier en tant qu'officier de police et au moment où elle était de garde à l'hôpital Maria Ludovica, elle a allaité un enfant en bas âge qui était arrivé en pleurant pour être soigné dans cet hôpital. Des actions telles que celle de ce cadet nous remplissent de fierté et nous poussent à redoubler d’efforts, de travail et de solidarité envers notre communauté."

Disons-le, quand on voit une histoire comme celle-ci, on prend soudainement conscience à quel point les policiers et les policières sont essentielles. Évidemment, ce ne sont pas tous les agents qui iraient jusqu'à faire une telle chose, mais le geste posé par Celeste Ayala est la preuve comme quoi il existe encore des policiers qui sont entièrement dévoués à la sécurité et au bien-être des citoyens. Bravo à Celeste Ayala pour ce geste très inspirant!

Partager sur Facebook
72,533 72.5k Partages

Source: Le Parisien
Crédit Photo: Courtoisie