Nouvelles : La mère des enfants tués à Wendake aurait fait plusieurs signalements à la DPJ

La mère des enfants tués à Wendake aurait fait plusieurs signalements à la DPJ

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Plusieurs signalements à la DPJ auraient été faits par la mère des deux garçons morts à Wendake, près de Québec, selon ce que rapportent des amies de la dame à TVA Nouvelles. 

« Aussitôt que j’ai su a la nouvelle, j’ai pensé à quand j’étais avec elle et qu’elle en a fait des signalements et que je l’accompagnais là-dedans. Chaque fois on lui répondait qu’il n’y avait pas assez de preuves concrètes, légales, contre la personne. On comprend que légalement, ça en prend beaucoup, mais ça ne devrait pas se rendre là. Elle en a fait plus qu’un appel à l’aide et ce n’était jamais assez et là on s’est rendu là», confie l’une de ces personnes à la chaîne médiatique. 

Le drame est survenu dans la nuit de samedi à dimanche, dans une résidence située sur la rue du Chef Nicolas-Vincent. Les corps de deux garçons âgés de deux et cinq ans ont été retrouvés sans vie. 

Toujours selon TVA Nouvelles, un suspect âgé de 30 ans se serait livré aux policiers du Service de police de la Ville de Québec durant la nuit.  

Un communiqué de la Sûreté du Québec, lundi matin, confirme que l'homme a été interrogé en soirée, dimanche, par les enquêteurs du service des enquêtes sur les crimes contre la personne. 

L'homme demeure incarcéré jusqu'à la suite des procédures judiciaires. Il est désormais accusé de meurtre au deuxième degré. 

Autant le nouveau ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, que le premier ministre François Legault, ont transmis leurs condoléances aux proches des victimes sur Twitter. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook