Nouvelles : La Lune deviendra rouge ce mardi lors d'un spectaculaire phénomène astronomique

La Lune deviendra rouge ce mardi lors d'un spectaculaire phénomène astronomique

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un superbe phénomène astronomique se produira ce mardi 16 juillet. 

En effet, une éclipe lunaire partielle se produira et sera visible de l'ensemble de la France. En fait, le phénomène sera visible partout dans le monde... sauf en Amérique du Nord, au Groenland et dans le nord de la Russie. 

À Paris, vous pourrez voir l'éclipse lunaire partielle à partir de 21 h 43 mardi soir et elle se terminera vers 2 h 17 mercredi matin, d'après le site timeanddate.com.

***

« Une éclipse lunaire, ou éclipse de Lune, est une éclipse se produisant à chaque fois que la Lune se trouve dans l'ombre de la Terre. D'un point de vue lunaire, il s'agit d'une occultation du Soleil par la Terre. Cela se produit uniquement lorsque la Lune est éclairée, et quand le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés ou proches de l’être. Le type et la taille d'une éclipse lunaire dépendent de la position relative de la Lune par rapport à ses nœuds orbitaux », explique Wikipédia. 

« Une éclipse totale se produit quand 100 % du globe lunaire est plongé durant un laps de temps dans le cône d'ombre de la Terre. La Lune prend alors des teintes cuivrées, plus ou moins sombres selon l'alignement Soleil-Terre-Lune », poursuit Wikipédia. 

Et la Lune ce mardi sera bel et bien teintée de rouge! Mais saviez-vous que la teinte de rouge de ces lunes n'est jamais exactement la même d'une fois à l'autre?

« La pollution et la poussière dans la basse atmosphère ont tendance à atténuer la couleur du soleil lorsqu'il se lève ou se couche, alors que de fines particules de fumée ou de minuscules aérosols transportés à haute altitude pendant une importante éruption volcanique peuvent approfondir la couleur jusqu'à une nuance intense de rouge », avait expliqué David Diner, planétologue au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, dans un article.

Il faudra attendre au 16 mai 2022 pour revoir un tel phénomène. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Business Insider
Crédit Photo: Adobe Stock