Nouvelles : La fillette de 18 mois abandonnée par ses parents après un accident de la route est morte

La fillette de 18 mois abandonnée par ses parents après un accident de la route est morte

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les autorités ont déclaré que la fillette de 18 mois qui avait été abandonnée par ses parents à l'hôpital suite à un accident de la route est décédée.

C'est lundi, suite à un accident de la route survenu lundi vers 20h, à Samer dans le Pas-de-Calais, que la fillette avait été transportée au CHU de Lille alors qu'elle se trouvait en état de mort cérébrale.

L'accident avait été causé par la mère de 34 ans qui conduisait sans permis tandis que son conjoint de 35 ans était avec elle ainsi que leurs trois enfants. 

La voiture se serait télescopée dans le mur de soubassement d'un pont ferroviaire.

Le reste de la famille avait été transporté à l'hôpital de Boulogne-sur-Mer.

C'est dans la nuit de lundi à mardi que les deux parents ont soudainement quitté l'hôpital pour prendre la poudre d'escampette.

Depuis la fuite des deux parents, l'état du garçon de 3 ans du couple s'est considérablement aggravé et comme l'a expliqué le procureur de la République adjoint, Philippe Sabatier, le garçon a été a été transféré vers le Centre hospitalier régional de Lille, étant donné qu'on craint que des lésions cérébrales puissent entraîner une "hémiplégie".

L'accident de voiture se serait produit suite à un incident survenu à Boulogne-sur-Mer dans lequel les deux parents auraient poignardé l'ex-conjoint et amant de la femme. Ce dernier ne serait heureusement que légèrement blessé au front.

C'est finalement mercredi que les deux parents ont été interpellés alors qu'ils se trouvaient sur la voie publique à Outreau "en état d'ébriété". 

Le parquet a rapporté un témoignage des parents indiquant que "leur but était de se rendre sur Lille pour s'enquérir de l'état de santé de leur fille, mais apparemment ils sont restés dans la région boulonnaise".

Toujours selon le parquet de Boulogne-sur-Mer, en 2011, la mère avait été condamnée à 8 ans de prison par la cour d'assises des mineurs de Saint-Omer pour "vol à main armée [...] avec une complice, mineure au moment des faits [...] elles sont accusées d'avoir sous la menace d'un rasoir, volé les téléphones ou l'argent de lycéens".

Enfin, les deux parents affichent tous les deux un historique de plusieurs autres délits mineurs survenus par le passé.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Courtoisie