Nouvelles : La fille qui avait poussée son “amie” d'un pont débute son procès car la victime souhaite justice.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La fille qui avait poussée son “amie” d'un pont débute son procès car la victime souhaite justice.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
750 750 Partages

En août dernier, des milliers d'internautes allaient être choqués suite à la diffusion d'une vidéo où on voyait une jeune adolescente de 16 ans qui se faisait pousser en bas d'un pont par une de ses amies. La victime avait heureusement survécu, mais voilà qu'elle veut maintenant obtenir justice.

La scène surréaliste s'était produite en août dernier à Washington sur le Moulton Falls Bridge. La victime de 16 ans, Jordan Holgerson, venait tout juste d'informer ses amis qu'elle ne se sentait pas du tout en mesure de pouvoir sauter en bas du pont d'une hauteur de 18 mètres quand une amie, Taylor Smith, a cru que ce serait drôle de lui donner un coup de main en la poussant en bas.

La mauvaise plaisanterie de Smith risque maintenant de lui coûter très cher, car mardi dernier, elle comparaissait pour la première fois devant le tribunal de Clark County, et ce, en raison du geste qu'elle avait posé à l'encontre de Jordan Holgerson.

La victime était présente lors de sa comparution et comme le rapportent les médias locaux, Smith semblait très nerveuse et se mordait les lèvres au moment de passer devant le juge.

La comparution de Smith fut plutôt brève et il a été entendu que le procès se tiendrait à partir de février prochain.

Holgerson n'a pas caché qu'elle souhaitait que Smith paie pour le geste posé contre elle

Dans une entrevue accordée à ABC mardi à la sortie du procès, la victime a expliqué: "Tout ce que je veux, c'est la justice. J'espère que tout ça sera bientôt terminé. On dirait qu'elle veut compliquer les choses pendant le procès. J'espère qu'elle en retirera quelque chose. Elle disait qu'elle allait assumer l'entière responsabilité... Mais tout ce qu'elle fait jusqu'ici, c'est de mentir... Je crois de plus en plus qu'elle s'en fout tout simplement."

Alors que Smith devait respecter un ordre de la cour qui l'empêchait d'entrer en communication avec la victime, cette dernière affirme qu'elle a tenté de la contacter à un certain moment.

Selon la mère de la victime, Smith se ferait même un malin plaisir d'être toujours présente dans les activités ou réunions auxquelles Holgerson participe.

Pour sa part, Smith prétend que tout ce qu'elle souhaite, c'est que son amie finisse par se remettre de cette épreuve.

Il faut savoir que si Smith est trouvée coupable d'avoir mis la vie de son amie en danger, elle risque une peine maximale qui pourrait aller jusqu'à un an de prison.

Rappelons enfin que la victime était tombée d'une hauteur de trois étages.

Holgerson avait survécu à la chute, mais elle avait souffert de plusieurs complications, dont 6 côtes fracturées.

Revoyez ici la vidéo: 

Partager sur Facebook
750 750 Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie