Nouvelles : La famille d’Alexia Daval réclame plus de 800 000 € de dommages et intérêts

La famille d’Alexia Daval réclame plus de 800 000 € de dommages et intérêts

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

La famille d'Alexia Daval, morte assassinée par son conjoint, réclame désormais des dommages et intérêts même si « aucune somme ne pourra remplacer la perte d’un être aimé » rapporte 20 Minutes.

Les proches de la défunte ont demandé lundi devant la cour d'assises de la Haute-Saône plus de 800 000 euros à Jonathann Daval, qui purge actuellement une peine de 25 ans d'emprisonnement pour avoir tué son épouse. 

L'audience a lieu trois mois après le volet pénal de l'affaire dont tous les médias se sont emparés. Ni Jonathann Daval, ni les parties civiles n'étaient sur place. Et la cour tranchera le 25 mai prochain à Vesoul. 

Les avocats du meurtrier ont estimé que les sommes réclamées à leur client étaient « disproportionnées ». Toutefois, l'avocat des parents, de la soeur et du beau-frère d'Alexia, Me Jean-Hubert Portejoie, ne l'entend pas de la même façon. « Ces demandes, aussi importantes soient-elles, tiennent compte de la médiatisation, de l’accumulation de drames vécus par les parties civiles et de leurs liens fusionnels avec Alexia », plaide-t-il.

« La médiatisation et les mensonges successifs n’entrent pas en compte », a rétorqué l’avocat de Jonathann Daval, Me Randall Schwerdorffer. Selon lui, seuls « le lien affectif » et la « souffrance de la perte d'un être cher » doivent être pris en compte. « On ne peut pas se prévaloir d’un préjudice lié à la médiatisation quand on y a autant participé. C’est un choix, personne n’a été obligé de s’exprimer », ajoute-t-il.

Jean-Pierre et Isabelle Fouillot, parents d'Alexia, réclament 365 000 euros, incluant 60 000 euros en préjudice professionnel après la vente de leur bar-tabac à Gray.  

« Le montant demandé par les parents nous interpelle, habituellement on est autour de 30.000 € », a fait savoir l’une des avocates du meurtrier, Me Ornella Spatafora . 

« Le préjudice existe, mais on vous demande de le ramener à de plus justes proportions », ont plaidé Mes Spatafora et Schwerdorffer. Mais selon l'avocat des proches de la victime, « faire croire que les parents d’Alexia tentent de battre monnaie, c’est extrêmement maladroit et faux, ça a choqué les parties civiles ».

Jonathann Daval purge 25 ans de prison pour avoir tué son épouse en 2017. En attendant son transfert en maison central dans une cellule d'isolement, il « va mieux, il a repris du poids, il a le moral », a fait savoir sa mère devant le tribunal de Vesoul. 

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Facebook