Nouvelles : La Corée du Nord se préparerait à un nouvel essai nucléaire

La Corée du Nord se préparerait à un nouvel essai nucléaire

Ça ne devrait plus tarder

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
590 590 Partages

Le 13 octobre dernier, un tremblement de terre s'est produit près du site d'essais nucléaires nord-coréen. Mais le régime continue sa course à l'armement nucléaire.

C'est dans ce site que que le régime de Pyongyang a procédé à son dernier test nucléaire le 3 septembre dernier.

La secousse serait très probablement le résultat des essais nucléaires effectués par le régime dans la région. 

Le 24 septembre, un tremblement de terre avait déjà secoué la Corée du Nord. Il serait lié lui aussi lié au sixième essai nucléaire, le plus puissant de l'histoire du pays.

Mardi, un tunnel en construction s'était également effondré sur le site nucléaire de Punggye-ri. 200 personnes auraient perdu la vie dans l'accident.

Malgré ces catastrophes, les services de renseignement sud-coréens indiquent avoir détecté aujourd'hui des "mouvements actifs" sur le site nucléaire.

Selon eux, ces mouvements pourraient indiquer que le régime se prépare à un nouvel essai nucléaire. 

"Il y a la possibilité d'un nouvel essai. De nombreux véhicules en mouvement ont été détectés sur le site nucléaire" déclarent les renseignements sud-coréens.

"La Corée du Nord va continuer d'aller de l'avant dans sa course au nucléaire" ajoutent-ils.

Certains membres du gouvernement américain partagent également cette opinion. Une attaque du régime est une option toujours envisagée par la Maison Blanche.

"La Corée du Nord a atteint un point où elle n'aura bientôt plus besoin d'effectuer des tests" pense Tetsuo Sawada, professeur à l'Université de technologie de Tokyo.

Reste maintenant à savoir jusqu'où ira le régime de Kim Jong Un.

Partager sur Facebook
590 590 Partages

Source: Express · Crédit Photo: iStock