Nouvelles : La chaîne de boutiques Souris Mini se place à l'abri de ses créanciers.

La chaîne de boutiques Souris Mini se place à l'abri de ses créanciers.

Les boutiques resteront ouvertes, mais la chaîne doit maintenant mettre sur pied un plan de relance.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
167 167 Partages

Alors que la population est en pleine période de magasinage du temps des Fêtes, voilà que la chaîne de boutiques de vêtements pour enfants Souris Mini a annoncé qu'elle venait de se placer à l’abri de ses créanciers.

Les boutiques resteront ouvertes, mais la chaîne doit maintenant mettre sur pied un plan de relance.

Les habitués de la chaîne ont été informées que les cartes-cadeaux, les garanties et les politiques de retours continueraient d'être honorées.

Cette annonce cause une onde de choc dans le milieu entrepreneurial du Québec, car on compte 28 boutiques dans la province (une autre boutique est située à l'extérieur de la province) ainsi que 350 employés.

Le plan de relance servira donc à trouver une façon de rembourser la dette de 17,8 millions $ qui est devenue trop lourde pour la chaîne.

La directrice générale de Souris Mini, Annie Bellavance, a expliqué au Journal de Montréal: "On ne se cachera pas que le détail, aujourd’hui, c’est très difficile. On a de la concurrence pas juste au Québec. Notre plus gros concurrent, c’est le web. La vérité, cela ne peut plus rester pareil. On réalise 25 % de notre chiffre d’affaires sur le web. Cela veut dire une baisse de trafic énorme dans nos centres commerciaux."

Des boutiques pourraient fermer leurs portes suite à l'application du plan de relance, mais on ignore encore pour le moment combien de succursales pourraient être touchées.

Partager sur Facebook
167 167 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Google Maps