Nouvelles : L'ouragan Willa pourrait être le plus fort à frapper le continent depuis 40 ans.

L'ouragan Willa pourrait être le plus fort à frapper le continent depuis 40 ans.

Il va frapper fort.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,442 1.4k Partages

Alors que l'ouragan Willa s'apprête à frapper la côte ouest du Mexique, les spécialistes sont de plus en plus nombreux à craindre que celui-ci soit l'ouragan le plus fort à avoir frappé le continent depuis les 40 dernières années. On estime notamment que l'ouragan pourrait faire souffler des vents allant jusqu'à une vitesse de 215 km/h, voire même 300 km/h dans certains secteurs.

Lundi, on apprenait qu'au cours des dernières 48 heures, le système avait connu un "renforcement explosif". Ainsi, au cours de l'après-midi de lundi, on estimait que Willa était en catégorie 5, développant des vents supérieurs à 260 km/h.

Bien qu'on prévoyait un léger affaiblissement dans les prochaines heures, Willa continue quand même d'inquiéter grandement ceux et celles qui vivent sur les côtes Pacifique en direction nord-est, considérant que l'ouragan devait atteindre les îles Tres Marias mardi matin. Par la suite, Willa devrait passer en catégorie 2 ou 3 sur la côte ouest mexicaine, de la cité balnéaire de Mazatlan à San Blas, probablement dans la nuit de mardi à mercredi.

Compte tenu de la menace qu'implique le passage d'un tel ouragan, les autorités ont déjà commencé à entreprendre des mesures afin de protéger les citoyens et ainsi, des écoles situées près du littoral ont été fermées par les États du Sinaloa et de Nayarit tandis que des abris d'urgence ont commencé à être préparés.

Il faut savoir que l'arrivée d'un tel ouragan peut comporter de nombreux risques dont des ondes de tempête, des vents violents, des pluies torrentielles ainsi que des risques d’inondations. En ce qui concerne les zones plus exposées, celles-ci pourraient recevoir jusqu'à 300 mm de pluie!

L'ouragan devrait perdre ensuite en intensité alors qu'il se dirigera vers Monterrey, la troisième agglomération la plus peuplée du Mexique.

Crédit photo: Capture d'écran MétéoMedia

Le météorologue Gilles Brien, qui est notamment collaborateur à TVA Nouvelles, n'a pas caché que lui et plusieurs de ses confrères craignaient que Willa puisse être l’ouragan le plus fort en plus de 40 ans à frapper le continent américain: "C’est un ouragan très fort, probablement le plus fort qu’on a connu dans la région, dans l’ouest du Mexique, depuis au moins une bonne quarantaine d’années".

Il faut savoir que Willa devrait poursuivre son périple jusqu'ici au Québec, or que personne ne panique, car la province n'écopera que des restes de l'ouragan. Toutefois, il est à prévoir qu'on pourrait voir d’importantes quantités de pluie ou de neige dans différents secteurs du Québec, et ce, vers la fin de la semaine ou le début de la semaine prochaine.

Comme l'indique Gilles Brien, il n'est pas à exclure aussi qu'on puisse voir se manifester des conditions de blizzard et de neige très forte dans le Bas-Saint-Laurent.

Enfin, le météorologue explique qu'il faudra certainement s'habituer à voir survenir de plus en plus de phénomènes météorologiques du genre de ce côté-ci de la planète: "Depuis quelques années, les ouragans semblent se renforcer à mesure qu’ils se rapprochent des côtes. L’élévation du niveau de la mer et le réchauffement donnent plus d’énergie aux ouragans à mesure qu’ils s’approchent des côtes. Ça, c’est une nouvelle dynamique. Les ouragans, d’habitude, on les voit se développer loin d’avance et, quand ils frappent la côte, ils diminuent rapidement d’intensité. Mais là depuis quelques années, ils vont doubler d’ardeur, de puissance, à mesure qu’ils s’approchent et dès qu’ils touchent les côtes, les vents changent rapidement."

Partager sur Facebook
1,442 1.4k Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture vidéo