Nouvelles : L'OMS sonne l'alarme: le nombre de cas augmente plus rapidement que jamais dans le monde

L'OMS sonne l'alarme: le nombre de cas augmente plus rapidement que jamais dans le monde

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Même si des pays ont entamé leur déconfinement en raison de la diminution du nombre de cas de la COVID-19, le nombre de nouveaux cas du coronavirus n'a jamais été aussi élevé dans le monde. 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un avertissement clair : la pandémie n'est pas terminée. 

« Ce n'est pas le moment pour les pays de mettre un frein », a lancé Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS. 

Mais voilà que depuis le début du mois de juin, le nombre de nouveaux cas dépasse les 120 000 par jour, du jamais vu depuis le début de la crise. Le pire semble avoir été atteint le 30 mai dernier avec 134 064 nouveaux cas dans le monde. Il faut dire que le décompte tant des cas que des décès est sous-estimé dans de nombreux pays, d'après les experts en santé publique. Que ce soit pour des raisons politiques, à cause d'un manque de tests ou de ressources, tous les cas ne sont pas détectés. Il y a aussi les personnes asymptomatiques et potentiellement contagieuses qui ne sont pas comptabilisées car elles ne sont pas testés dans la majorité des pays. 

Le nouveau coronavirus a infecté plus de 7 millions de personnes dans le monde jusqu'à maintenant dont 400 000 sont décédées. Comme il y a au moins 3,6 millions de personnes guéris, cela voudrait donc dire qu'il y a toujours près de 4 millions de « cas actifs » (des personnes toujours infectées) dans le monde. 

Les trois quarts des nouveaux cas annoncés dimanche dernier provenaient de 10 pays. Le Brésil, qui est maintenant le deuxième pays comptant le plus de cas dans le monde derrière les États-Unis, figure dans cette liste. Le Mexique aussi, qui compte environ 4 000 nouveaux cas par jour depuis le début du mois de juin. 

Le Chili , la Colombie et l’Argentine connaissent également des hausses importantes. 

« L'épidémie en Amérique centrale et en Amérique du Sud est la plus complexe de toutes les situations auxquelles nous sommes confrontés en ce moment dans le monde », a alerté le Dr Mike Ryan, directeur général du programme des urgences sanitaires de l'OMS.

Selon lui, le sommet de l'épidémie dans ces pays n'a pas encore été atteint. 

Mais l'Iran connait aussi une hausse importante de cas dans ce qui semble être une deuxième vague. 

Le Pakistan, l’Arabie saoudite, le Bangladesh et l'Afrique du Sud connaissent également une accélération du nombre de cas quotidiens. 

La Russie et l’Inde enregistrent toujours environ 8 000 nouveaux cas chacun par jour. La Suède fait aussi face à de nouvelles éclosions. 

Les États-Unis sont toujours les plus touchés, mais le nombre de nouveaux cas reste assez stable, soit entre 15 000 et 20 000 nouveaux cas quotidiens.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock