Nouvelles : L'écrasement de l’avion des Snowbirds causé par un oiseau

L'écrasement de l’avion des Snowbirds causé par un oiseau

La perte de contrôle de l'appareil avait mené à la mort de la capitaine Jenn Casey.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'écrasement d'un avion des Snowbirds en mai 2020 en Colombie-Britannique a été causé par un petit oiseau entré en collision avec le moteur, rapporte Radio-Canada. 

Le rapport du ministère de la Défense nationale en est venu à cette conclusion pour expliquer la perte de contrôle de l'avion qui a mené à la mort de la capitaine Jenn Casey. 

Le pilote a essayé une manoeuvre mais l'avion est entré « en décrochage aérodynamique et le pilote a donné l’ordre d’abandonner l’appareil », ajoute le rapport. 

Le pilote et la passagère n'ont pas eu le temps de déployer leurs parachutes de manière adéquate, une fois éjectés à basse altitude.  

« La perte de poussée du Snowbird 11 n'aurait pas pu survenir à un pire moment : à basse altitude, à basse vitesse, à proximité d’un autre aéronef et à proximité d’une zone bâtie », explique le directeur de la Sécurité des vols de l'Aviation royale canadienne, le Colonel John Alexander. 

Crédit photo: Forces armées canadiennes

« Cet accident tragique accentue l’importance d’un entraînement continu adapté à la situation pour minimiser le temps de réaction lors d’une situation d’urgence et l’importance de prendre la décision de s’éjecter en temps opportun », ajoute-t-il. 

Rappelons que c'est le 17 mai 2020 que l'accident était arrivé non loin de Kamloops en Colombie-Britannique. Il avait blessé gravement le pilote de l'avion, le capitaine Richard MacDougall, en plus de tuer la capitaine Jenn Casey.  

La famille de la victime a d'ailleurs fait savoir ne pas vouloir commenter le rapport à l'heure actuelle. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Forces armées canadiennes