Nouvelles : L'ancien président de Desjardins victime d'un vol d'identité après la fuite des données personnelles

L'ancien président de Desjardins victime d'un vol d'identité après la fuite des données personnelles

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il a été dirigeant du Mouvement Desjardins de 1987 à 2000, Claude Béland n'a toutefois pas échappé au scandale du vol de données et voilà qu'il a déclaré faire partie des victimes.

C'est après avoir reçu des lettres de trois entreprises que Claude Béland a compris que quelque chose clochait. Les trois entreprises, Canadian Tire Bank, Adobe et une société étrangère lui réclamaient de l'argent alors qu'il n'avait jamais fait affaire avec celles-ci.

Béland explique avoir fait des démarches auprès des entreprises afin de comprendre ce qui s'était produit et c'est alors qu'il a réalisé que celles-ci détenaient curieusement plusieurs informations censées être confidentielles.

L'homme a ensuite contacté Equifax afin de signaler la situation, mais il a été informé que son dossier ne pourrait pas être traité avant le mois prochain, étant donné la forte demande des derniers jours.

En tout, le vol de données chez Mouvement Desjardins a touché 2,7 millions de particuliers ainsi que 173 000 entreprises, ce qui signifie près de 40% de sa clientèle.

Parmi les informations sensibles qui ont été volées et qui circulent actuellement auprès de groupes malveillants, on y retrouve notamment des noms, prénoms, dates de naissance, numéros d'assurance sociale, adresses, numéros de téléphone ainsi que des courriels.

Selon le Mouvement Desjardins, le vol de données n'a pas touché les mots de passe, les numéros d'identification personnels (NIP) des membres et leurs questions de sécurité.

C'est le Service de police de Laval (SPL) qui mène l'enquête depuis décembre dernier et il y a deux semaines maintenant, on apprenait que la Sûreté du Québec (SQ) avait décidé de se joindre à l'opération.

La fuite de données au Mouvement Desjardins se trouvera au coeur d'une audience qui sera tenue la semaine prochaine par le Comité permanent de la sécurité publique et nationale à la Chambre des communes. 

Enfin, des enquêtes seront aussi tenues par la Commission d'accès à l'information du Québec et le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Courtoisie