Nouvelles : Justin Trudeau «ne sait pas» s'il enverrait ses enfants à l'école

Justin Trudeau «ne sait pas» s'il enverrait ses enfants à l'école

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Lors de son passage à l'émission « Tout le monde en parle » sur les ondes de Radio-Canada dimanche soir, le premier ministre canadien Justin Trudeau s'est fait questionné à savoir s'il enverrait ses enfants à l'école s'il était au Québec. 

Après un long silence marquant son hésitation, voici ce qu'il a répondu : 

« Je ne sais pas. Ça va être une question extrêmement personnelle pour beaucoup de parents. »

Justin Trudeau a précisé que ses enfants sont dans une école publique francophone en Ontario « qui ne va pas rouvrir bientôt ». 

« Je regarderais c’est quoi les dispositions dans l’école c’est quoi le plan, l’achalandage, les cours, qu’est-ce qu’ils font pour la salle de récréation ? Les profs, comment ils se sentent », a poursuivi le premier ministre. 

« Je prendrais cette décision probablement à la dernière minute », a ajouté Justin Trudeau. 

Le premier ministre a souligné que « tous les sondages » démontrent que l'anxiété des parents est particulièrement élevée en cette période de pandémie. 

« C’est tellement tough pour les parents », a convenu Justin Trudeau.

Mais pour ce qui est du déconfinement, Justin Trudeau est clair : les gens ne pourront pas restés confinés pendant 18 mois. 

« Les gens ne pourront pas rester confinés pendant 18 mois. […] [Il faut] trouver le juste équilibre entre protéger la santé et [relancer] l’activité économique. »

Concernant sa gestion de crise au début de la pandémie, Justin Trudeau a avoué qu'il aurait fait certaines choses différemment lors de son passage à l'émission. 

« On a fait le mieux qu’on pouvait. Si j’avais à tout refaire c’est sûr qu’il y aurait des choses qu’on ferait différemment. »

Justin Trudeau a aussi montré qu'il se préoccupe grandement de la situation dans les CHSLD au Québec. 

« C’est une question pas juste pour les gouvernements, mais pour notre société aussi. Comment on s’occupe de nos aînés? […] Il y a des réflexions à faire. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Tout le monde en parle · Crédit Photo: Courtoisie