Nouvelles : Joe Biden prendra le contrôle du compte Twitter officiel du président américain en janvier

Joe Biden prendra le contrôle du compte Twitter officiel du président américain en janvier

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Twitter, le réseau social préféré de Donald Trump, attribuera le contrôle du compte officiel du président américain à Joe Biden au mois de janvier prochain.

Le compte Twitter officiel du président sera automatiquement transféré au démocrate le jour de son investiture, même si son opposant n'a toujours pas concédé sa victoire à l'élection présidentielle du 3 novembre. 

« Twitter prépare activement la transition des comptes institutionnels de la Maison-Blanche pour le 20 janvier 2021, a écrit le réseau social samedi. Comme nous l’avons fait pour la transition présidentielle en 2017, ce processus est réalisé en collaboration étroite avec la National Archives and Records Administration », l’équivalent des Archives nationales.

Ainsi, tous les tweets enflammés de Donald Trump durant sa présidence, de même que ceux de @Flotus (première dame des États-Unis), @VP (vice-président) seront archivés, rapporte l'Agence France-Presse (AFP). Les comptes officiels seront ensuite réinitialisés et c'est la nouvelle administration à la Maison-Blanche qui sera désormais autorisée à les utiliser. 

Donald Trump devra donc se rabattre sur son autre compte Twitter, @realdonaldtrump, pour continuer ses gazouillis. Ce compte est suivi par plus de 88 millions de personnes, tandis que son compte présidentiel ne comptait que 32 millions d'abonnés. Durant sa présidence, il avait surtout utilisé le compte @Potus pour retweeter ses gazouillis écrits depuis son compte personnel.

Il ne cesse d'affirmer depuis l'élection du 3 novembre qu'il avait remporté le scrutin face à Joe Biden et que les résultats faisaient état d'une « fraude massive ». Il n'a toutefois jamais été en mesure de fournir de preuve quelconque à cet effet. 

Face à cette campagne de désinformation de la part du président sortant, Twitter a ajouté de nombreux messages d'avertissements quant à la véracité des informations clamées par Donald Trump, notamment « cette affirmation sur des fraudes électorales est disputée ».

Si le camp républicain qualifie les interventions de Twitter d'« abusives », elles sont toutefois jugées insuffisantes par les démocrates. 

Quant à Joe Biden, il risque d'être moins enflammé sur Twitter que son prédécesseur, avec moins de 7 000 tweets à ses 19 millions d'abonnés. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Courtoisie