Nouvelles : Images choc: Un policier est obligé de fusiller à mort le patient d'un hôpital âgé de 76 ans.

Images choc: Un policier est obligé de fusiller à mort le patient d'un hôpital âgé de 76 ans.

Les autorités ont jugé que les deux policiers avaient agi convenablement

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
253 253 Partages

Une vidéo montrant le moment où deux policiers ont dû s'en prendre à un homme de 76 ans dans un hôpital de la Caroline du Nord a été dévoilée. Le vieil homme, qui avait été évacué lors de l'ouragan Irma, refusait de laisser tomber son arme et les policiers n'ont pas eu le choix de le fusiller, causant ainsi sa mort.

C'est en septembre 2017 que les images troublantes ont été filmées.

Les deux agents de Huntersville avait été appelés à intervenir auprès d'un homme nommé Joseph Cook.

Mais les deux policiers, Michael Joseph, 32 ans, et Travis Watts, 27 ans, ont réalisé en arrivant que le suspect était un patient de l'hôpital. "Monsieur, montrez-nous vos mains, montrez-nous vos mains", qu'un des deux policiers a alors crié.

Puis, sur les images filmées par la caméra corporel de l'agents Joseph, on peut voir Watts qui tient un bouclier devant lui et qui se voit alors obligé de faire feu à plusieurs reprises.

Quelques secondes plus tard, on peut même apercevoir le corps de Cook qui git sur le sol, criblé de 8 balles.

"Monsieur, lâchez ce fusil, lâchez ce fusil et ne bougez plus", qu'un des policiers demande à Cook.

Puis, l'autre policier s'adresse à sa radio de communication en annonçant une description du suspect.

Le reste de la vidéo originale qui dure 9 minutes montre ensuite les deux policiers qui font une mise au point de la situation surréaliste qu'ils viennent de vivre.

À un certain moment, on peut même voir le corps de la victime au sol ainsi que du sang qui se propage progressivement au sol.

"Il semble décédé", de dire un des policiers.

"Mais comment a-t-il pu amener un fusil dans un hôpital, de se demander un des policiers. Il nous a visés dessus!"

Le 10 septembre 2017, à 23h30, Cook aurait soudainement sorti une arme à feu d'une valise au Novant Health Huntersville Medical Center.

C'est une infirmière qui a aperçu l'arme de Cook et qui a aussitôt demandé une intervention des policiers.

Les deux policiers ont affirmé qu'ils avaient décidé de tirer sur l'homme, car visiblement, leur vie était en danger.

Cook a été déclaré mort quelques heures après la terrible scène.

Les premiers éléments d'enquête ont révélé que Cook avait acheté son fusil en 2011.

On ignore encore si Cook avait les autorisations nécessaires pour posséder une arme à feu.

Cook avait été évacué de la Floride pour être transféré à New York suite aux ravages causés par l'ouragan Irma.

Les autorités ont jugé que les deux policiers avaient agi convenablement et ceux-ci ne feront face à aucune accusation criminelle ou sanction.

Voici maintenant un extrait de la vidéo qui a été diffusée:

Partager sur Facebook
253 253 Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie