Nouvelles : Il voulait filmer des fantômes la nuit et découvre que sa femme couche avec son fils
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Il voulait filmer des fantômes la nuit et découvre que sa femme couche avec son fils

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans aucun doute d'une des nouvelles les plus hallucinantes de la journée et elle nous vient d'Australie où un homme qui avait installé une caméra de surveillance pour repérer des phénomènes paranormaux a découvert à la place que sa femme couchait avec son fils.

C'est le site web du Telegraph qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en surprendre un grand nombre d'entre vous tant il s'agit d'une histoire qu'on n’a pas l'habitude d'entendre. En effet, dans l'État de Tasmanie, un homme a découvert que la femme avec qu'il était en couple depuis 11 ans le trompait avec son fils de 16 ans. L'homme en question avait installé une caméra de surveillance afin de repérer les phénomènes paranormaux qui pourraient se produire à son domicile, il a, à la place, découvert que sa femme avait des relations sexuelles avec son fils.

Le plus fou dans cette histoire, c'est qu'elle connaissait son fils depuis qu'il était tout jeune, explique Telegraph. Le site web raconte que tout a commencé lorsqu'elle est allée voir le jeune homme dans sa chambre pour discuter de ses leçons de conduite. Des chatouillements ont eu lieu et cela a mené à des baisers puis à des relations sexuelles. Cela ne se serait pas produit qu'une seule fois, mais à plusieurs reprises et cela aurait continué même après que son partenaire, avec qui elle a un enfant, apprenne l'horrible vérité.

Telegraph raconte qu'en Tasmanie, l'âge de consentement chez les mineurs est fixé à 17 ans. La jeune femme de 28 ans a donc été sanctionné à 6 mois de prison. Elle explique qu'elle a vraiment honte de son comportement et qu'elle va tout faire pour recoller les morceaux avec son partenaire. À la vue des dégâts qu'elle a commis, cela risque d'être compliqué.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Telegraph
Crédit Photo: Adobe Stock