Nouvelles : Il se suicide 3 semaines après avoir empêché une femme de se jeter d'un pont

Il se suicide 3 semaines après avoir empêché une femme de se jeter d'un pont

Une véritable tragédie.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme qui était devenu un héros en empêchant une femme de s'enlever la vie en se jetant en bas d'un pont s'est suicidé trois semaines plus tard.

L'homme de 49 ans nommé Alan 'Azzer' Mattocks a été retrouvé mort le 28 juillet dernier par sa femme dans le jardin de sa maison de Stoke-on-Trent.

La mort tragique de l'homme est survenue 19 jours après que l'homme ait posé un geste héroïque à l'égard d'une femme qui souhaitait s'enlever la vie en sautant en bas d'un pont à proximité de l'autoroute A50.

Mattocks gagnait sa vie en tant que portier et rien ne laissait croire qu'il souffrait de détresse psychologique.

Tout récemment, Mattocks avait même reçu une lettre de la police de Staffordshire afin de souligner l'acte héroïque survenu quelques jours auparavant.

L'épouse de Mattocks, une femme de 46 ans nommée Dawn, a déclaré: "Ma vie a été extrêmement chamboulée. Nous n'avions jamais pensé qu'il souffrait de problèmes de détresse psychologique alors que tout indique maintenant que oui. Nous étions sortis ensemble la nuit précédente. Je n'avais aucune idée qu'il souffrait. Tout semblait bien aller. Nous n'arrivons pas à croire qu'une telle chose se soit produite. C'était un père de famille très dévoué et il était très impliqué dans la communauté. Nous étions plus d'une cinquantaine à nous préparer à aller aux îles Morocco afin de souligner son cinquantième anniversaire l'an prochain".

Dawn a accepté de parler publiquement du décès tragique de son amoureux afin de conscientiser la population au fait que plusieurs personnes souffrent en silence de problèmes psychologiques.

L'histoire de Mattocks est malheureusement une tragédie parmi plusieurs autres qui surviennent chaque semaine.

Quelques jours avant de s'enlever la vie, Mattocks était parvenu à convaincre une femme de s'accrocher et de ne pas commettre l'irréparable. Gageons que s'il avait osé demander de l'aide, quelqu'un aurait certainement pu le convaincre de s'accrocher à son tour.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie