Nouvelles : Il se fait trancher la gorge pour un téléphone dans les rues de Montréal

Il se fait trancher la gorge pour un téléphone dans les rues de Montréal

Une véritable honte.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il retrouvait une personne à qui il devait vendre son téléphone, un jeune homme s'est fait trancher la gorge dans les rues de Montréal. Une histoire complètement hallucinante que sa mère a décidé de partager sur les médias sociaux.

C'est en naviguant sur Facebook qu'on est tombé sur la publication d'Annick Corbeil Poulin, mère de Nicolas, un jeune homme qui s'est fait trancher la gorge dans les rues de Montréal pour un téléphone. Ce dernier avait rencontré un individu sur Marketplace, la plateforme de vente en ligne de Facebook. Malheureusement pour lui, il est tombé sur un individu mal attentionné qui a sorti une lame au moment de la transaction.

On vous laisse lire, ci-dessous, le témoignage d'Annick Corbeil Poulin qui résume bien la situation.

«Jeudi dernier, mon fils Nicolas a donné rendez-vous à 21:15 à un homme à l’intersection de Jarry/Chateaubriand à Montréal pour vendre son cellulaire. Il n’est pas le premier à faire ça et il a eu le bon réflexe de faire le transfert dans un endroit public très achalandé et non dans son vestibule d’entrée. Au moment de se faire payer, l’homme en question a frappé Nicolas avec une lame (nous ne savons pas encore le type de lame) directement dans le cou et s’est enfui avec le cellulaire.. 

Nico a essayé de le rattraper, mais il a senti une chaleur dans son cou pour se rendre compte qu’il saignait abondamment. Je vous épargne la suite des événements, mais il a dû être admis aux urgences pour y recevoir 13 points de suture et le pire dans tout ça est que si la lame avait transpercé sa gorge d’un millimètre de plus, c’est l’aorte qui aurait été touchée... je n’ose pas imaginer les conséquences que ce millimètre aurait pu avoir.. Ça nous indigne de savoir que les gens sont prêts à tuer pour un os. de cellulaire. 

Une enquête est en cours présentement et j’espère de tout mon cœur qu’ils le trouveront, car sa prochaine victime ne pourrait être aussi chanceuse que mon fils... SVP, faites attention, car on ne sait jamais à qui on a affaire... En terminant, Nicolas va super bien. Je vous écris ceci pour vous conscientiser.»

Un témoignage poignant. Espérons que Nicolas ne soit pas traumatisé par ce terrible événement et que le coupable soit vite retrouvé.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Adobe Stock