Nouvelles : Il publie une photo de son chien sur Facebook et les internautes appellent la police

Il publie une photo de son chien sur Facebook et les internautes appellent la police

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,432 1.4k Partages

Parfois dans la vie, il y peut y avoir des perceptions et à partir d’une photo on peut prendre quelqu’un pour un autre. C’est exactement ce qui est arrivé à cet homme et son chien qui s’est fait prendre pour un pitbull à partir d’une photo publiée sur Facebook, ce que n’a pas supporté la police de la ville.

C’est le site web d’informations et de divertissement Some Ecards qui rapporte cette nouvelle qui a fait beaucoup couler d’encre, qui en a choqué plus d’un, mais qui finalement se finit bien et le moins que l’on puisse dire c’est que cela nous remplit de joie. En effet, dans la ville de Waterford, dans l’État du Michigan, un homme nommé Dan Tillery a failli devoir abandonner son chien le jour où il a abandonné. Le problème ? Une photo qui est devenue virale et qui lui a valu des ennuis avec la police et la justice. Une histoire complètement folle.

En effet, Some Ecards raconte que le jour de l’adoption de son chien Dan Tillery était tellement excité qu’il a décidé de publier une photo de lui et son chien sur Facebook afin de célébrer la bonne nouvelle. Dan Tillery étant un musicien célèbre, cette photo est devenue rapidement virale et la police est rapidement tombée dessus. Les officiers ont tout de suite pensé que c’était un pitbull et ont décidé d’aller rendre une visite à Dan quelques heures après la publication de sa photo. En effet, les pitbulls sont interdits dans la ville de Waterford.

Voici la photo en question :

Cependant, le chien de Dan, n’est pas un pitbull, mais un bulldog explique Some Ecards, mais la police ne veut rien savoir. Elle est persuadée qu’il s’agit d’un pitbull. Le chanteur se retrouve donc dans une situation très compliquée : il a trois jours pour trouver une nouvelle maison à son chien ou alors il doit payer 500 $ d’amende en plus de risquer une peine de prison. Complètement dépité face à cette situation, il décide de lancer une action légale contre la ville pour prouver que son chien est bien un bulldog et non un pitbull. 

Une pétition et 10 000 signatures plus tard, le chanteur remporte sa bataille judiciaire et parvient à prouver que son chien n’est pas un pitbull. Tout est bien qui finit bien pour Dan Tillery qui va pouvoir garder son chien. Une longue bataille judiciaire qui aurait pu peut-être éviter si les policiers avaient fait preuve d’un peu plus de jugement, mais ça c’est une autre histoire.

Partager sur Facebook
1,432 1.4k Partages

Source: Some Ecards · Crédit Photo: Facebook