Nouvelles : Il faut «rouvrir les portes de nos provinces et de notre pays», selon un groupe du secteur du tourisme

Il faut «rouvrir les portes de nos provinces et de notre pays», selon un groupe du secteur du tourisme

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une coalition réunissant une centaine d’entreprises dans le secteur du tourisme, du voyage et de l’hôtellerie a fait parvenir une lettre au premier ministre Justin Trudeau et à ses homologues des provinces afin de leur demander l'autorisation de rependre ses activités. La coalition a expliqué que la situation était urgente puisque la survie de plusieurs entreprises est présentement menacée.

La coalition, qui réunit notamment la Chambre de commerce du Canada, le Conseil canadien des affaires et des syndicats comme Unifor, a pris pour exemple des pays comme l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Australie, où on a déjà amorcé la réouverture de leurs frontières aux pays jugés sécuritaires.

La lettre envoyée par la coalition réunit des signataires comme Christiane Germain, coprésidente des Hôtels Germain, Jean-Marc Eustache, PDG de Transat, Yves Lalumière, PDG de Tourisme Montréal, Stéphane Poirier, PDG de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, Yan Hamel, PDG de Croisières AML, Philippe Rainville, PDG d’Aéroports de Montréal, et Andrew Torriani, PDG du Ritz-Carlton.

On peut y lire que "Tout comme vous, nous croyons que la sécurité de tous est primordiale. Cependant, plusieurs des restrictions actuellement mises en place ont une portée trop large ou encore ne sont pas nécessaires. Les restrictions sur les déplacements interprovinciaux, qui empêchent les Canadiens d’explorer librement notre pays, devraient être levées. Les Canadiens devraient pouvoir voyager librement partout au pays".

Les signataires de la lettre ont aussi ajouté que "Nous avons également besoin d’une approche mieux ciblée en matière de voyages internationaux. La quarantaine obligatoire de 14 jours et la fermeture complète du pays à tous les visiteurs de l’étranger ne sont plus nécessaires et ne correspondent pas aux mesures prises par les autres pays".

Tout en rappelant que les membres de la coalition ont mis en place des mesures accrues d’hygiène et de biosécurité dans l’ensemble du secteur au cours des dernières semaines, ceux-ci ont aussi souligné.qu'ils contribuaient à hauteur de 102 milliards de dollars à l’économie canadienne chaque année. Enfin, les signataires ont déclaré dans la lettre: "Alors que les activités reprennent, nous apprenons à vivre avec le virus, plutôt que de se cacher de celui-ci ou les uns des autres. Alors que nous rouvrons les portes de nos maisons et de nos entreprises, nous devons rouvrir les portes de nos provinces – et de notre pays. [...] Il est temps d’encourager les Canadiens et certains visiteurs étrangers à explorer notre pays cet été, de recommencer à réunir amis et familles, de permettre d’importants voyages d’affaires et de ramener nos employés au travail en toute sécurité. [...] Il est temps que nos gouvernements autorisent les Canadiens à voyager librement."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock