Nouvelles : Hydro-Québec lance un important avertissement à la population concernant une dangereuse fraude.

Hydro-Québec lance un important avertissement à la population concernant une dangereuse fraude.

Un important avertissement de la Société d'État.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Hydro-Québec a lancé un sérieux avertissement à la population concernant des fraudeurs qui tentent d'hameçonner des victimes en se faisant passer pour la société d'État.

Comme l'indique Hydro-Québec, les fraudeurs tentent de piéger leurs victimes en envoyant des courriels et des textos qui contiennent des hyperliens.

Ces hyperliens mènent vers un faux site d'Hydro-Québec et ainsi, celui-ci propose à ses utilisateurs d'effectuer des paiements qui seront détournés vers les fraudeurs.

Hydro-Québec explique sur son site qu'il existe plusieurs indices qui peuvent aider le public à deviner si un courriel ou un texto est d'origine suspecte. Parmi les éléments présentés par la société d'État, on peut notamment remarquer que:

  • Le texte comporte des fautes d’orthographe ou des tournures de phrase maladroites.
  • L’expéditeur invoque un problème fictif, comme un retard de paiement ou une atteinte à la sécurité de vos données confidentielles.
  • L’expéditeur insiste sur l’urgence de la situation pour vous inciter à agir rapidement.
  • Les liens du courriel ou du texto vous dirigent vers une page Web où des renseignements personnels vous sont demandés (mot de passe, date de naissance, numéro d’assurance sociale ou de carte de crédit).

Parmi les mesures proposées par la société d'État afin d'éviter d'être victime de hameçonnage, on suggère ainsi les conseils suivants:

  • Ne répondez pas aux courriels ni aux textos non sollicités dans lesquels on vous demande des renseignements personnels, confidentiels ou financiers.
  • Ne donnez pas suite aux courriels ni aux textos qui exigent une réaction urgente ou immédiate et qui mentionnent des conséquences graves faute d’intervention de votre part.
  • Pour les courriels, protégez votre ordinateur à l’aide d’un logiciel antivirus, d’un filtre de logiciel espion, d’un filtre de pourriel (spam) et d’un coupe-feu.
  • Évitez de cliquer sur tout lien fourni dans un courriel ou un texto douteux. Inscrivez plutôt l’adresse officielle du site de l’entreprise directement dans votre navigateur Web (ex. : hydroquebec.com).

Enfin, la meilleure chose à faire afin de ne pas vous faire piéger est de contacter directement Hydro-Québec par l'entremise de son site officiel ou sinon, de contacter la société d'État par l'entremise de son numéro de téléphone officiel.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Courtoisie