Nouvelles : Harcelée dans le métro de Paris, elle filme l'homme qui la suit et se masturbe devant elle

Harcelée dans le métro de Paris, elle filme l'homme qui la suit et se masturbe devant elle

Elle a publié la vidéo en ligne

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,464 1.5k Partages

Safiétou, une jeune femme de 20 ans, était simplement dans le métro près de Paris pour se rendre au restaurant où elle travaille comme serveuse quand elle a remarqué que l'homme devant elle se masturbait en la regardant. 

« Au début, c'était des regards super insistants. J'ai compris tout de suite. J'ai collé mon téléphone contre ma poitrine, comme si j'avais arrêté de l'utiliser. On ne dirait pas, mais j'étais discrète », a-t-elle raconté au Huff Post. 

« Il a commencé à se toucher. Il se stimulait en me disant " vous êtes magnifique" [...] Je l'ai laissé faire car c'était clair dans ma tête : je voulais tout filmer. »

« Quand je suis descendue, il m'a suivie sur les escalators », a-t-elle poursuivi. « Il me regardait et se léchait les lèvres. Je crois qu'il a chuchoté des choses, raconte la jeune femme. En plus d'être détraqué, il doit être très pervers. Il a vu que je le voyais mais ça ne le dérangeait pas. »

L'homme d'une quarantaine d'années est finalement descendu avant elle. Peut-être a-t-il remarqué qu'elle le filmait ou alors il y avait maintenant trop de personnes à bord.

La jeune femme a d'abord publié sa vidéo sur Snapchat puis elle l'a diffusée sur Twitter pour qu'elle ait une plus grande portée avant de déposer son téléphone pour commencer son quart de travail. 

« Voilà mon quotidien dans les transports en commun, il ne se passe pas une semaine sans que ceci ne m'arrive et je n'exagère même pas. Pour une fois j'ai voulu filmer pour montrer à quel point c'est grave la RATP. On voit son visage, j'espère que vous allez pouvoir faire quelque chose », a écrit Safiétou sur Twitter en interpellant directement la régie des transports en commun parisiens. 

Quand elle a ouvert son téléphone pour découvrir qu'elle avait des dizaines de notifications. Sa vidéo avait été partagée par plus de 26 300 personnes et plus de 835 000 l'avaient vue! Aujourd'hui, la vidéo a dépassé les 1,26 million de vues! 

« La #RATP condamne fermement cet acte inacceptable, nous avons pris contact avec la victime hier soir et ce matin pour l’inviter à porter plainte auprès de la police. La lutte contre le harcèlement est une priorité pour la RATP », a répondu la RATP sur Twitter. 

Partager sur Facebook
1,464 1.5k Partages

Source: Huff Post · Crédit Photo: Capture d'écran