Nouvelles : Greta Thunberg brise le silence concernant le “regard qui tue” qu'elle a lancé à Donald Trump.

Greta Thunberg brise le silence concernant le “regard qui tue” qu'elle a lancé à Donald Trump.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La jeune activiste Greta Thunberg a expliqué qu'elle avait adressé un "regard qui tue" au président des États-Unis, Donald Trump, parce qu'elle était "surprise".

La photo a rapidement fait le tour du monde et de toute évidence, elle s'inscrira à jamais dans les livres d'histoire. 

Alors que le président Donald Trump venait de faire son arrivée à l'ONU, où Greta Thunberg venait tout juste de prononcer un discours historique, la jeune activiste a été surprise en train de jeter un regard qui en disait très long sur ce qu'elle pensait du 45e président des États-Unis.

Toutefois, il ne faut pas toujours se fier aux apparences, car même si on devine que Greta Thunberg n'a pas une opinion très favorable de Trump, la jeune militante a avoué que c'était davantage un regard de surprise qu'un regard de colère qu'elle était en train de lancer.

C'est du moins ce qu'elle a expliqué dans une entrevue accordée à une chaîne scandinave: "J'ai été arrêtée parce que soudainement, il [Trump] est rentré et la sécurité m'a dit: "Tu dois te ranger sur le côté". Et soudainement il est entré. Je crois que j'étais vraiment surprise."

Greta Thunberg a aussi bien voulu revenir sur le fameux tweet de Trump dans lequel il disait d'elle avec ironie qu'elle semblait être une jeune fille joyeuse qui avait très hâte de découvrir un futur brillant et magnifique.

Le lendemain du tweet, Greta Thunberg allait faire le grand bonheur de tous les détracteurs de Trump en empruntant les propos du président à son sujet afin de s'en servir pour la description biographique de son compte Twitter.

Enfin, la jeune militante termine en expliquant à propos de ce tweet du président: "Je crois qu'on peut interpréter [ce tweet] de bien des façons. De beaucoup de façons même. Je savais qu'il finirait par dire quelque chose à mon sujet et je me disais déjà que ça ne changerait rien à la fin".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Lad Bible · Crédit Photo: Courtoisie