Nouvelles : François Legault réagit aux dérapages de la fin de semaine dernière

François Legault réagit aux dérapages de la fin de semaine dernière

Le premier ministre n'est pas resté indifférent à ce qu'il a vu

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le couvre-feu a pris fin vendredi dernier et qu’un déconfinement progressif a débuté au Québec, de nombreux rassemblements ont été observés cette fin de semaine dans des lieux publics et plus particulièrement, dans certains parcs. Le premier ministre François Legault a réagi en indiquant que ces « débordements » étaient prévisibles.

C’est lors de son point de presse de mardi après-midi que François Legault a commenté les rassemblements qui ont eu lieu en fin de semaine en déclarant : « Je comprends que les gens veulent se voir. On a eu en fin de semaine un peu de débordements. C’était prévisible. Je n’étais pas surpris. C’est à peu près ça qui est arrivé un peu partout dans le monde. Évidemment, on n’était pas content de voir la violence et les déchets qui ont été laissés au parc Lafontaine et dans différents parcs. »

Après avoir admis que ces rassemblements étaient compréhensibles, le premier ministre a poursuivi en indiquant :«Par contre, je vous dirais que c’est préférable dans le moindre des deux maux de se réunir à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur. Je comprends que les gens ont hâte de se voir. Moi-même, je suis allé sur une terrasse d’un restaurant avec mon épouse. On est porté quand on passe pour aller à sa table de jaser avec les voisins qu’on n’a pas vus depuis longtemps. On dirait qu’on est parti en voyage depuis des mois et qu’on redécouvre nos voisins, mais il faut être prudent. Très prudent, tant qu’on n’a pas eu les deux doses. »

Le premier ministre a souligné qu’un plan serait bientôt proposé afin de faciliter l’accès à une deuxième dose pour la population qui souhaitait l’obtenir plus rapidement.

Enfin, un journaliste a demandé au premier ministre s’il croyait que la situation se calmerait dans les prochaines semaines et François Legault s’est montré plutôt confiant à ce sujet en indiquant : « Écoutez, je pense qu’effectivement, quand on ouvre les valves, il y a peut-être un trop-plein au début. Par contre, évidemment, il est pas question de tolérer de la violence et on va s’assurer que dans les parcs où il y en a eu, que les policiers soient très présents. Mais comme je disais tantôt, j’aime mieux voir des gens se voir dans des parcs que de se voir dans des maisons. Donc, essayons de respecter les consignes, mais avec le beau temps qui s’en vient, je pense que c’est normal de voir des gens dans des parcs. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Facebook