Nouvelles : François Legault estime que le couvre-feu porte fruit.

François Legault estime que le couvre-feu porte fruit.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le premier ministre François Legault a déclaré que les chiffres des derniers jours étaient encourageants, tout en confiant espérer que le nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19 subisse une diminution.

C’est lors d’un point de presse qui a été présenté jeudi en compagnie du ministre de la Santé Christian Dubé et du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, que François Legault a réagi aux bilans des derniers jours en indiquant : « Bonne nouvelle. Depuis une dizaine de jours, vous le voyez, le nombre de cas diminue. On avait un plateau autour de 2500 et là, on semble être en bas de 2000 nouveaux cas par jour. Donc ça veut dire qu’on s’en va dans la bonne direction. »

Selon le premier ministre François Legault, le couvre-feu pourrait avoir joué un rôle significatif dans cette réduction du nombre de nouveaux cas: « Ça veut dire aussi que le couvre-feu donne des résultats et ça c’est important. Pourquoi il donne des résultats? Évidemment, parce que les gens ne sortent pas après 8h le soir, il y a moins de contacts, entre autres dans les maisons, donc moins de contacts, moins de contagion, donc cette mesure-là fonctionne très bien. »

François Legault a tenu à remercier les Québécois et les Québécoises qui respectent en grande partie le couvre-feu : « Le nombre de cas diminue et dans un deuxième temps, on le voyait aujourd’hui avec les nouvelles projections, on peut penser que dans les prochaines semaines, le nombre d’hospitalisations va baisser. Donc très très bonne nouvelle. »

Après avoir chaleureusement remercié la population, le premier ministre a aussi adressé des remerciements aux policiers : « Ils n’ont pas un travail facile à faire. Vous m’avez entendu au cours des dernières semaines leur demander d’être un peu plus stricts, donc de donner un peu moins d’avertissements et de donner un peu plus de contraventions. »

Enfin, toujours en félicitant le travail des policiers, le premier ministre a une fois de plus fait valoir la pertinence du couvre-feu en affirmant : « Évidemment, en ayant un couvre-feu à 8h, ça devient difficile pour quelqu’un d’expliquer qu’ils sont un groupe dans une maison après 8h. Le couvre-feu est bien appliqué et je veux remercier tous les policiers de toutes les régions au Québec qui font un excellent travail. Un travail qui est évidemment des fois ingrat, mais qui est absolument nécessaire et qui permet de sauver des vies. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Capture d'écran