Nouvelles : François Legault demande aux Québécois de se rassembler le moins possible

François Legault demande aux Québécois de se rassembler le moins possible

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que de plus en plus de nouveaux cas de COVID-19 font leur apparition un peu partout dans la province, le premier ministre François Legault a lancé un vibrant cri du coeur qu'il a adressé aux Québécois et aux Québécoises, en faisant appel à leur solidarité.

Dans un texte adressé à la population qui a été publié sur les réseaux sociaux, le premier ministre a tout d'abord présenté un portrait de la situation actuelle en faisant comprendre qu'il faudrait agir sérieusement dès maintenant: "Au cours des dernières semaines, le nombre de cas de COVID-19 s’est malheureusement accéléré dans plusieurs régions du Québec. On a maintenant 8 régions en zone jaune, donc en zone de préalerte : Montréal, Québec, Laval, Montérégie, Estrie, Outaouais, Chaudière-Appalaches et le Bas-Saint-Laurent. Si le virus continue de se propager, il y a des personnes avec la COVID qui vont être hospitalisées. Et certaines de ces personnes vont mourir."

François Legault a fait preuve de transparence en faisant remarquer que le réseau de santé du Québec avait déjà été grandement ébranlé par les derniers mois. Le premier ministre a aussi fait part des inquiétudes qui l'habitaient quant aux écoles et aux entreprises: "Notre réseau de la santé, déjà fragile, et nos hôpitaux vont devenir engorgés et des personnes qui attendent pour des chirurgies vont voir leurs chirurgies reportées. Je suis aussi inquiet pour nos écoles. Plus il va y avoir de personnes d’infectées, plus il va y avoir de classes de fermées. C’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu. Je suis également inquiet pour nos entreprises. Si on doit fermer des entreprises, on va avoir des pères et des mères de famille qui vont perdre leur gagne-pain. La situation est inquiétante et il faut qu’on réagisse maintenant. Cette responsabilité appartient à tous les Québécois."

Enfin, tout en reconnaissant que la fatigue s'était installée chez tout le monde, le premier ministre a rappelé que la meilleure façon d'éviter une deuxième vague était de respecter les mesures visant les rassemblements: "Je demande à tout le monde de se rassembler le moins possible. Limitez-vous à des rencontres de maximum 10 personnes."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook