Nouvelles : Emmanuel Macron adresse un message très émouvant aux Français

Emmanuel Macron adresse un message très émouvant aux Français

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,357 1.4k Partages

S'il y a bien un sujet qui tient en haleine les Français, c'est l'affaire Vincent Lambert. Cette dernière vient sans doute de se terminer puisque les médecins et sa tutrice légale ont pris la décision de mettre à terme à ses soins. Une décision qu’Emmanuel Macron a décidé de commenter en publiant un message très émouvant sur Facebook.

C'est en "scrollant" sur Facebook qu'on est tombé sur cette publication du président de la République Emmanuel Macron. Le chef de l'État a tenu a réagir après que les médecins de François Lambert et sa tutrice légale, sa femme, aient décidé de mettre à terme à ses soins et de le laisser s'en aller vers un monde meilleur. Emmanuel Macron a tenu à clarifier certains points comme en disant que la décision qui a été prise "l'a été en application de notre législation qui permet de suspendre les soins en cas d'obstination déraisonnable - ce qui, selon les différentes équipes médicales, est le cas de Vincent Lambert".

Il a ensuite voulu rassurer celles et ceux qui voient en cette nouvelle une décision totalement arbitraire et injuste: "Derrière les déchirements, j'entends une angoisse: celle qu'en France, on puisse décider de manière arbitraire de la mort d'un citoyen. C'est précisément parce que ce n'est pas le cas, parce qu'il n'y a pas, dans notre pays, de place pour l'arbitraire, que je n'ai pas à m'immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise dans le cas de Vincent Lambert".

Il s'agit d'une histoire qui risque encore de faire couler beaucoup d'encre. On vous laisse lire, ci-dessous, l'intégralité de la publication du président de la République Emmanuel Macron. 

Pour celles et ceux qui n'ont pas suivi l'affaire Vincent Lambert, Wikipédia rappelle qu'il s'agit "d'une affaire judiciaire liée au débat sur l'acharnement thérapeutique et l'euthanasie en France. À la suite d'un accident de la route survenu en 2008, Vincent Lambert plonge dans un état de conscience minimal. Le 10 avril 2013, après plusieurs années passées à essayer sans succès d'améliorer cet état, l'équipe médicale décide, après avoir consulté sa femme, mais pas ses parents ni ses frères et soeurs, de cesser de l'alimenter et de l'hydrater. Une décision qui fut par la suite annulée et qui a enclenché une longue bataille judiciaire qui a duré plus de 6 ans". 

Partager sur Facebook
1,357 1.4k Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook