Nouvelles : Elle se fait violer 4 fois par jour par son père et accouche de son enfant à 13 ans

Elle se fait violer 4 fois par jour par son père et accouche de son enfant à 13 ans

Une histoire épouvantable.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Certaines personnes vivent un véritable enfer lorsqu'ils sont enfants, c'est le cas de cette jeune femme britannique qui avait pour habitude de se faire violer 4 fois par jour par son père et qui a accouché de son enfant à 13 ans.

C'est Metro News qui rapporte l'histoire de Shannon Clifton, une jeune femme de 19 ans qui a vécu un véritable calvaire pendant son enfance. En effet, ses parents se sont séparés lorsqu'elle avait 6 ans et c'est son père, Shane Ray Clifton, qui a obtenu sa garde. Il a commencé à le maltraiter très tôt, il l'obligeait notamment à lui faire ses repas alors qu'elle avait à peine 9 ans. Il s'est toujours montré assez violent avec elle, mais par la suite, il a décidé de se mettre à la violer plusieurs fois par jour. Parfois, cela pouvait monter jusqu'à 4 fois par jour.

Metro News raconte que Shane violait sa fille avant et après l'école, mais aussi en plein milieu de la nuit et parfois dans les bois. Le média britannique indique que Shannon est tombée deux fois enceinte à l'âge de 11 et 12 ans, mais a fait deux fausses couches. Finalement, elle donnera naissance à l'enfant de son père lors de sa troisième grossesse à l'âge de 13 ans. Le média britannique indique que l'enfant a été adopté et qu'elle aimerait un jour si possible faire sa connaissance.

Toujours selon les informations de Metro News, c'est l'école de Shannon qui a décidé de prévenir les autorités lorsque l'établissement s'est rendu compte qu'elle était enceinte à l'âge de 13 ans. C'est d'ailleurs aussi à l'école qu'elle a compris que son père abusait d'elle. En effet, lors d'un cours d'éducation sexuelle, elle s'est rendu compte que son père lui faisait subir des choses atroces.

Finalement, son père sera arrêté par les autorités et condamné à 15 ans de prison pour ce qu'il a fait subir à sa fille, indique Metro News. Toutefois, sa peine a été réduite à 10 ans et il se pourrait qu'il soit mis en libération conditionnelle d'ici 4 ans et demi. Une bien mauvaise nouvelle pour sa fille qui se remet encore progressivement de tout ce qu'elle a enduré.

Aujourd'hui, elle suit des cours en psychologie médico-légale à l'université, relate Metro News. Elle prévoit même de sortir un livre d'ici la fin de l'année pour raconter son expérience. Il s'appellera «Le monstre que j'ai aimé». Elle aimerait que son histoire puisse aider les autres personnes qui ont été victimes d'abus sexuels pendant leurs enfances respectives.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Metro News · Crédit Photo: Courtoisie