Nouvelles : Doug Ford affirme que l’Ontario ne mettra pas ses enfants en “danger”, alors que le Québec s’apprête à rouvrir les garderies et les écoles.

Doug Ford affirme que l’Ontario ne mettra pas ses enfants en “danger”, alors que le Québec s’apprête à rouvrir les garderies et les écoles.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le premier ministre Doug Ford a déclaré que l’Ontario a choisi de prendre une voie différente de celle du Québec en ce qui concerne la réouverture des écoles, parce qu’il ne veut pas mettre "les enfants en danger".

Lors d’une conférence de presse à Queen’s Park mardi, Ford a été questionné sur la décision du Québec de rouvrir les écoles et les garderies le mois prochain.

Le premier ministre a expliqué que même si cette décision avait été prise par le Québec, il "ne le ferait pas en Ontario". Le premier ministre a ensuite ajouté: "Nous prenons les conseils du médecin hygiéniste en chef, de notre table de santé et de nos experts en santé, et nous ne voulons pas mettre nos enfants en danger. [...] Je ne vais pas mettre nos enfants dans une salle de classe bondée. Je ne vais pas le faire. Nous devons protéger nos enfants à tout prix et nous prendrons cette décision d’ici la fin du mois."

Le gouvernement provincial a décidé de fermer les écoles au moins jusqu’au 30 mai, en attendant de voir à quel point les mesures de distanciation physique ont contribué à ralentir la propagation de la COVID-19.

L’Ontario a connu trois jours consécutifs de baisse de nouveaux cas de COVID-19 dans la province, mais mardi, le nombre de nouveaux cas est passé à 525, soit environ 100 nouveaux cas de plus que les 424 signalés lundi.

À cet effet, le premier ministre a déclaré: "Les enfants sont les personnes les plus importantes de notre société et nous devons protéger nos enfants. Les enfants ne peuvent pas se protéger. Ils comptent sur nous pour prendre une décision et personne ne veut mettre nos enfants en danger. Je ne suis tout simplement pas prêt à prendre ce risque. Attendons la fin du mois de mai et nous rendrons cette décision si nous continuons pendant quelques semaines à retourner à l’école ou si nous allons simplement abandonner le reste de l’année scolaire."

La réouverture des garderies et des écoles était notamment absente du plan de la province pour rouvrir l’Ontario, qui a été publié lundi.

La province a déclaré que l’économie rouvrirait en trois étapes distinctes, qui dureraient chacune entre deux et quatre semaines.

Les mesures de distanciation physique seront progressivement assouplies et un plus grand nombre d’entreprises seront autorisées à ouvrir à chaque nouvelle étape du processus.

La province a dit qu’elle devra voir une tendance constante à la baisse du nombre de nouveaux cas avant que l’Ontario puisse commencer la première étape de son plan de redémarrage de l’économie, sans annoncer de date précise.

Enfin, le gouvernement Ford n’a pas identifié quelles entreprises seront autorisées à ouvrir en premier, mais il a déclaré plus tard cette semaine que "Ces critères et lignes directrices seront fondés sur les meilleurs conseils médicaux et les preuves scientifiques disponibles parce que dans les jours et les semaines à venir, alors que nous nous dirigeons vers l’ouverture de plus en plus de parties de l’économie, à mesure que de plus en plus de lieux de travail s’ouvriront, il sera essentiel d’avoir des lignes directrices claires en matière de sécurité pour tenir le COVID-19 à distance".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran