Nouvelles : Donald Trump interdit un fabricant de masques N95 d'en expédier au Canada

Donald Trump interdit un fabricant de masques N95 d'en expédier au Canada

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'entreprise américaine 3M a affirmé avoir reçu l'ordre de l'administration de Donald Trump de cesser l'exportation de masques N95 produits aux États-Unis, au Canada et dans les marchés latino-américains, dans un communiqué émis ce vendredi. 

« Au cours des dernières semaines et des derniers mois, 3M et ses employés ont fait de leur mieux pour fabriquer autant de masques N95 que possible pour le marché américain. Hier, l'administration a officiellement invoqué la Defense Production Act (DPA) pour obliger 3M à prioriser les commandes de la Federal Emergency Management Agency (FEMA) pour nos masques N95 », a écrit l'entreprise dans son communiqué.

« L'Administration a demandé à 3M d'augmenter la quantité de masques que nous importons actuellement de nos opérations à l'étranger aux États-Unis », a expliqué l'entreprise. « Par exemple, plus tôt cette semaine, nous avons obtenu l'approbation de la Chine pour exporter aux États-Unis 10 millions de masques N95 fabriqués par 3M en Chine. »

« L'Administration a également demandé à 3M de cesser d'exporter des masques que nous fabriquons actuellement aux États-Unis vers les marchés canadien et latino-américain. Il y a, cependant, des conséquences humanitaires importantes de l'arrêt des fournitures de masques pour les travailleurs de la santé au Canada et en Amérique latine, où nous sommes un fournisseur essentiel de masques. En outre, la cessation de toute exportation de masques fabriqués aux États-Unis entraînerait probablement d'autres pays à riposter et à faire de même, comme certains l'ont déjà fait. Si cela devait se produire, le nombre net de masques mis à la disposition des États-Unis diminuerait en fait. C'est le contraire de ce que nous et l'administration, au nom du peuple américain, recherchons tous les deux », a alerté 3M.

« Nous continuons également à donner suite aux informations faisant état de hausses de prix et de reventes non autorisées liées aux masques 3M. Cette activité est contraire à l'éthique et illégale. Nous travaillons avec le procureur général des États-Unis et les procureurs généraux de chaque État, afin d'indiquer clairement que 3M n'a pas augmenté et n'augmentera pas les prix des masques et offrons notre aide dans la lutte », a poursuivi l'entreprise.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran