Nouvelles : Donald Trump annoncera dimanche qu'il sera candidat à l'élection présidentielle de 2024

Donald Trump annoncera dimanche qu'il sera candidat à l'élection présidentielle de 2024

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Alors que l’ancien président Donald Trump a quitté la Maison-Blanche depuis un mois à peine, voilà que le milliardaire aurait l’intention d’annoncer dimanche prochain sa candidature à la présidentielle de 2024.

Ce sont des sources proches de Donald Trump qui ont été citées par le site Axios qui ont affirmé que l’ancien président avait la ferme intention d’effectuer une « démonstration de force » en se présentant comme étant le « candidat désigné ».

L’ancien président Trump fera sa grande annonce dimanche, à la Conservative Political Action Conference (CPAC), où il fera sa première apparition publique depuis qu’il a quitté la Maison-Blanche. L’annonce aura d’ailleurs lieu deux semaines après son acquittement lors de son deuxième procès en destitution. Rappelons que l’ex-président était accusé d’avoir encouragé ses partisans à mener une tentative d’insurrection au Capitole de Washington le 6 janvier dernier.

Selon plusieurs experts, les démêlés de l’ancien président avec la justice pourraient lui nuire dans ses projets concernant 2024. Alors que la Cour suprême des États-Unis a ordonné au milliardaire de remettre ses archives fiscales à un juge de New York, et ce, en lien avec de nombreuses enquêtes qui sont toujours en cours.

Cette décision de la Cour suprême n’a toutefois pas empêché l’ancien président de déclarer qu’il continuerait de se battre : « Tout cela est d’inspiration démocrate, dans une juridiction, New York et l’État de New York, totalement démocrate, contrôlée et dominée par un de mes plus grands ennemis, le gouverneur Andrew Cuomo. »

Enfin, Jason Miller, conseiller principal de Trump, a expliqué au site Axios que la majorité des républicains se liguaient derrière le milliardaire : « Trump, c’est le Parti républicain. Le seul clivage qui existe est entre l’establishment de Washington et les républicains de la base à travers le pays . […] lorsque vous attaquez le président Trump, vous attaquez la base républicaine. »

Source: Le Devoir · Crédit Photo: Instagram