Nouvelles : Doc Mailloux se mêle de l'histoire de l'étudiante de l'UQAM avec des commentaires comme seul lui sait le faire.

Doc Mailloux se mêle de l'histoire de l'étudiante de l'UQAM avec des commentaires comme seul lui sait le faire.

«Hélène Boudreau, on va s'en rappeler longtemps»

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

L'affaire Hélène Boudreau a suscité de nombreuses réactions et même le Doc Mailloux a tenu à donner son avis dans son podcast.

«Hélène Boudreau, on va s'en rappeler longtemps», lance-t-il d'entrée de jeu à Josey Arsenault. Après avoir résumé brièvement la nature de l'affaire, Doc Mailloux se permet un commentaire éditorial dont il a le secret. «Elle a levé la toge et elle a exposé le dessous de ses seins, qui soit dit en passant sont très beaux et probablement qu'elle le sait». 

Josey ne manquera pas de lui rappeler que la jeune femme de 29 ans gagne de l'argent en publiant des photos et des vidéos intimes sur OnlyFans.

Il mentionne dans la foulée la poursuite de l'UQAM contre Hélène Boudreau.

Par la suite, Doc Mailloux revient sur les étudiantes de l'UQAM qui ont affiché leur soutien à Hélène Boudreau en publiant à leur tour des photos osées avec le logo de l’UQAM ou leur diplôme. «Une belle brochette de mamelles», lance-t-il l'air amusé.

Si Doc Mailloux peine à tirer une conclusion constructive, une chose est certaine, cette affaire ne l'a pas laissé indifférent.

Rappelons que l'UQAM avait réclamé à Hélène Boudreau 100 000 $ pour «atteinte à sa réputation» ainsi que 25 000 $ en «dommages punitifs» pour avoir publié des photos de finissantes jugées «indécentes ou pornographiques». 

Ce mercredi, l'université a annoncé qu'elle «renonce à toute réclamation en dommages-intérêts, dommages punitifs ou toute autre forme de réclamation» dans cette affaire.

Source: YouTube · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo YouTube