Nouvelles : Disney refuse que Spider-Man soit sur la pierre tombale d'un enfant de 4 ans qui était fan du personnage.

Disney refuse que Spider-Man soit sur la pierre tombale d'un enfant de 4 ans qui était fan du personnage.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Disney a refusé à un père endeuillé de faire inscrire sur la pierre tombale de son fils de 4 ans le personnage de Spider-Man, car la compagnie affirme vouloir préserver "l'innocence" et la "magie" de ses personnages.

Le petit Ollie Jones était un fan du célèbre personnage et son dernier voyage en famille avant de mourir d'une maladie génétique très rare avait consisté à se rendre à Disneyland afin qu'il puisse y rencontrer son superhéros favori.

Lloyd Jones, son père, avait demandé au conseil municipal l'autorisation d'inscrire le personnage de Spider-Man sur la pierre tombale de son fils, mais sa demande avait été redirigée vers les responsables des droits d'auteurs chez Disney. Malheureusement, sa demande fut refusée.

La décision avait dérouté le père qui était convaincu que sa demande serait acceptée.

Évidemment, le père ne cache pas déception, d'autant plus qu'il se dit convaincu qu'il s'agit là d'une décision strictement financière alors que la compagnie prétend pour sa part qu'elle ne souhaite pas associer ses personnages à la mort.

Dans un message de réponse envoyé par Disney, un représentant y déclare: "Nous suivons une politique qui avait été instaurée par Walt Disney lui-même et qui interdit l'utilisation de ses personnages sur des pierres tombales, dans des cimetières ou sur des urnes funéraires.

"Même si nous ne pouvons pas accorder la demande à cette famille, nous serions ravis de commémorer cet enfant avec une oeuvre personnalisée et produite à la main qui reconnaîtrait son amour pour le personnage de Spider-Man.

"Merci de nous laisser la chance de partager avec vous la magie dans votre vie. Vos amis à Walt Disney."

Enfin, Lloyd Jones n'a pas fini de vivre une montagne russe d'émotions fortes, car sa fille de 6 ans, la soeur du petit Ollie, souffre de la même maladie que celui-ci et ainsi, chaque jour est un combat pour elle.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: New York Post
Crédit Photo: Courtoisie