Nouvelles : Deux policiers renvoyés après avoir tabassé un homme en le traitant de “faux Américain”

Deux policiers renvoyés après avoir tabassé un homme en le traitant de “faux Américain”

Des policiers qui font honte à leur métier.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
158 158 Partages

À la Nouvelle-Orléans, deux policiers ont été renvoyé après avoir battu un homme et l'avoir traité de faux Américain. La victime a dû être hospitalisé en raison de très graves blessures.

C'est le site web BuzzFeed News qui rapporte cette nouvelle incroyable. Deux jeunes policiers, Spencer Sutton et John Galman, qui avaient débuté dans la profession il y a peu de temps ont été renvoyé après avoir battu un homme et l'avoir traité de faux américain.

La victime a dû être hospitalisé en raison de très graves blessures et aura de nombreuses séquelles mentales et physiques.

BuzzFeed News explique que la scène est arrivé un soir où les deux hommes n'étaient pas en service. Ils ont décidé de sortir dans un bar et c'est là où tout a dégénéré. Dans l'établissement ils rencontrent George Gomez, un natif du Honduras, qui portait des vêtements camouflages comme peuvent le faire des soldats de l'armée, ce qui n'a pas plus aux deux policiers. En effet c'est à ce moment là que les policiers l'ont traité de faux américain et qu'il n'avait pas le droit de porter ce type de vêtements relate BuzzFeedNews.

L'ironie dans cette histoire c'est que George Gomez a fait parti de la garde nationale de Louisiane mais cette réponse n'a pas convaincu les deux policiers raconter BuzzFeed News. C'est à ce moment-là que les deux hommes ont décidé de ruer de coups George Gomez en allant même jusqu'à le fister. Des gestes atroces qui ont complètement défigurer George Gomez.

BuzzFeed News explique que de nombreuses personnes présentes dans le bar ont filmé la scène et les images montrent bien que les policiers sont allés vraiment trop loin surtout en sachant qu'il n'était pas en service ce soir là. Connaissant les origines de George Gomez on peut se douter que cet événement est avant tout une agression raciste de la part des policiers qui ont voulu abuser de leur pouvoir. Comme vous l'avez compris, les policiers ont été arrêté et ont été renvoyé pour cet événement tout simplement inacceptable.

On vous laisse une vidéo où George Gomez raconte la scène de vive voix et vous pourrez également constater de vos propres yeux ses blessures atroces. 

Partager sur Facebook
158 158 Partages