Nouvelles : Deux pilotes de Bagotville interceptent un avion russe

Deux pilotes de Bagotville interceptent un avion russe

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un avion de chasse russe a été intercepté par deux pilotes de Bagotville, mercredi après midi, a indiqué le ministère de la Défense nationale, dans un communiqué de presse émis vendredi. 

Le Sukoi 27 Flanker survolait la mer Noire près de l’espace aérien de la Roumanie. Il s'agit de l'un des avions de chasse russes les plus modernes, comparable au F-15 américain. 

« Les CF-18 ont été envoyés d’urgence dans les airs par le Centre multinational d’opérations aérospatiales – Sud de l’OTAN, situé à Torrejon, en Espagne, après la détection de l’appareil russe par le centre de détection et de contrôle de l’Aviation roumaine. Les pilotes de chasse canadiens ont surveillé attentivement l’aéronef russe jusqu’à ce qu’il quitte la région d’information de vol roumaine », a fait savoir le gouvernement canadien.

Les membres de l’Escadron 433 sont actuellement déployé en Europe de l’Est dans le cadre de l’Opération Réassurance dirigée par l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) afin de surveiller l'espace aérien bordant les frontières de l'Ukraine.

« Le 23 septembre, nos pilotes de chasse et les responsables du soutien de la Force opérationnelle aérienne en Roumanie ont démontré qu’ils sont capables d’offrir exactement le soutien que l’OTAN nous a demandé pour cette mission. Dans ce cas-ci, notre Force opérationnelle aérienne a accompli des missions d’assurance et de dissuasion en un seul après-midi en interceptant un appareil SU-27 Flanker russe près de l’espace aérien roumain et en s’entraînant avec nos alliés dans le cadre d’un exercice de l’OTAN. Il s’agit d’un parfait exemple de l’agilité de nos pilotes canadiens, qui sont en mesure de réaliser plusieurs missions peu importent les circonstances», a déclaré le major-général Eric Kenny, commandant de la composante aérienne de la force interarmées, par voie de communiqué.

 « Je suis immensément fier de mon équipe, dont le travail acharné a rendu possible la conduite simultanée de missions d’assurance et de dissuasion pour l’OTAN, surtout si tôt dans notre déploiement », a ajouté le lieutenant-colonel David McLeod, commandant de la Force opérationnelle aérienne en Roumanie. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Quotidien · Crédit Photo: Flickr CC