Nouvelles : Des voleurs dévalent pour 1 million d'euros de jouets sexuels à l'arrière d'un camion.

Des voleurs dévalent pour 1 million d'euros de jouets sexuels à l'arrière d'un camion.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des voleurs sont parvenus à partir avec une énorme cargaison de jouets sexuels qui se trouvait à l'arrière d'un camion.

Les autorités estiment que les voleurs auraient dérobé pour plus d'un million d'euros de jouets sexuels lors de ce vol qui est survenu il y a près de deux mois.

La cargaison était en destination vers Rocks Off, une boutique de Kettering, dans le Northamptonshire.

Ce serait le 18 septembre entre 1h et 6h30 que le vol plutôt coquin se serait produit.

Dès que la police a publié des informations à propos de ce délit sur sa page Facebook, il a fallu bien peu de temps avant que des détectives amateurs et des amateurs de gadgets sexuels s'intéressent à cette affaire.

Parmi les commentaires laissés par des internautes, certains ont déclaré que "Le camion aurait dû être protégé", que ce crime "devrait aider à combler une lacune dans le marché noir" un autre offert tandis qu'un autre internaute a blagué en lançant "Au moins, la police n'aura pas besoin de prendre ses propres menottes".

Ce vol de haut niveau très audacieux survient au milieu d'un boom de l'industrie du jouet sexuel.

Selon le site web Technavio, l'industrie du jouet sexuel devrait croître de près de 10 milliards de dollars entre 2019 et 2023.

Ce n'est pas la première fois que des jouets sexuels font l'objet d'un vol du genre.

En avril 2016, un criminel était entré dans le magasin Pound Express à Saltcoats, dans le North Ayrshire, et il était parti avec le contenu d'une boîte d'anneaux vibrants de simulation.

Enfin, la police tient à rappeler à la population que ceux et celles qui pourraient avoir des informations qui permettraient à l'enquête d'avancer sont priés de contacter de façon anonyme les enquêteurs. Gageons que les voleurs qui sont derrière cette affaire ont préféré demeurer discrets quant à leur magot.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror
Crédit Photo: Capture d'écran