Nouvelles : Des parents publient une déchirante photo de leur fille de 5 ans quelques heures avant sa mort.

Des parents publient une déchirante photo de leur fille de 5 ans quelques heures avant sa mort.

Touchant!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,168 2.2k Partages

Casey et Ben Daggett ont récemment perdu leur fille de cinq ans qui avait un cancer du cerveau. 

Ils ont pu faire leurs adieux et ils ont décidé de prendre un photo de ce moment intime pour ensuite la partager sur les médias sociaux. 

Zoey Catherine Daggett est morte quelques heures plus tard, le 4 juillet dernier, à Fairport, près de New York. Elle n'avait que cinq ans. 

Elle avait passé la journée dans les bras de ses parents et elle venait d'écouter le film Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban (Harry Potter and the Prisoner of Azkaban) à la télévision.

Deux ans plus tôt, les médecins lui avaient diagnostiqué un gliome protubérantiel infiltrant, aussi appelé gliome pontique intrinsèque diffus. La fillette avait consulté un médecin parce qu'elle avait fait une chute en jouant et qu'elle ne marchait pas normalement depuis. Une semaine plus tard, elle ne pouvait plus bouger l'un de ses bras. 

La tumeur qui a affecté la petite Zoey Catherine est rare et touche particulièrement les enfants entre quatre et dix ans. À peine 1% des jeunes qui reçoivent ce diagnostic survivent. 

«Nous avons eu deux ans pour nous préparer à cela, mais ce n'est jamais assez. Ce n'est jamais assez», a déclaré Casey au journal local The Democrat and Chronicle. 

Zoey Catherine a suivi de nombreux traitements visant à prolonger sa vie, mais son corps a cessé de répondre aux traitements le mois dernier. Son état s'est rapidement détérioré. 

Ben et Casey ont enregistré leur fille dire «Je t'aime» et «Pas aujourd'hui!» pour honorer sa mémoire. 

Une campagne de financement social a été lancée pour aider la famille à payer les soins médicaux et les frais funéraires. Ils ont réussi à amasser ainsi plus de 25 000 $. 

Le gliome protubérantiel infiltrant, appelé également gliome pontique intrinsèque diffus, est une tumeur maligne diffuse du pont, appelé aussi protubérance, du tronc cérébral. D'incidence généralement pédiatrique, elle affecte occasionnellement les adultes. Infiltrant, inopérable, dangereusement localisé et agressif, ce gliome est fatal dans l'immense majorité des cas. 

Les symptômes traduisent tout d'abord un dysfonctionnement du pont, la structure cérébrale lésée par le gliome, et correspondent à une triade correspondant aux structures atteintes par le processus:

Une atteinte cérébelleuse: des troubles de l'équilibre, de la coordination (ataxie, dysmétrie).

Des troubles de l'articulation: un syndrome pyramidal, une hypertonie de type spastique, une hyperréflexie, un déficit moteur, un signe de Babinski.

Une atteinte des nerfs crâniens: atteinte isolée ou multiple, uni- ou bilatérale, intéressant le plus souvent le nerf abducens (VI), ou ancien nerf moteur oculaire externe, et le nerf facial (VII), qui naissent du tronc cérébral au niveau du pont, et causant un trouble de l'alignement des yeux et/ou une diplopie (vision double) ainsi qu'une asymétrie des traits du visage due à une faiblesse de certains muscles faciaux.

Partager sur Facebook
2,168 2.2k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran