Nouvelles : Des parents battent sauvagement leur fils de 16 ans qui a essayé de violer sa cousine de 3 ans

Des parents battent sauvagement leur fils de 16 ans qui a essayé de violer sa cousine de 3 ans

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des parents habitants la ville de Compiègne ont été condamnés à plusieurs mois de prison avec sursis après avoir frappé leur fils de 16 ans qui a essayé de violer sa cousine de 3 ans.

C'est Le Parisien qui rapporte l'histoire de ces parents qui ont décidé de punir violemment leur enfant de 16 ans qui avait essayé de violer sa petite cousine de 3 ans. C'est la mère de la petite fille qui a découvert l'adolescent le sexe à l'air dans la salle de bain avec son enfant qui ne portait plus de culotte. Une véritable vision d'horreur. Elle a tout de suis appelé la mère du jeune garçon pour la prévenir de ce qui venait de se produire. Il décide de partir précipitamment, mais il sera retrouvé par son père qui va le ramener chez eux.

Une fois rentré à la maison avec son fils, le père lui demande d'enlever son t-shirt et ses lunettes, raconte Le Parisien. Par la suite, il décide de le fouetter avec une ceinture sur les bras et sur les cuisses. Apprendre que son fils avait fait une chose pareille l'a rendu complètement fou de rage. Ce fut ensuite le tour de sa mère de le gifler à deux reprises. Les deux parents justifient leurs gestes violents par le fait que leur fils ne se rendait pas compte de la gravité de la situation.

Si l’on peut comprendre qu'il soit complètement révolté par un tel geste, la justice leur reproche de l'avoir frappé pour lui faire comprendre qu'il avait quelque chose de très mal, raconte Le Parisien. Elle estime qu'ils auraient pu lui faire comprendre d'une autre manière qu'il avait fait quelque chose de mal. Le tribunal correctionnel de Compiègne a donc condamné la mère à 4 mois de prison avec sursis et le père à 5 mois de prison avec sursis. Le quotidien précise qu'ils devront également suivre un stage de responsabilité parentale.

Quant au jeune garçon de 16 ans, Le Parisien indique qu'il a été placé dans un foyer. Une enquête a été ouverte pour comprendre ce qui s'est exactement passé ce jour-là avec sa petite cousine de 3 ans.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock