Nouvelles : Des mairies souhaitent mettre en place des taxes pour tout colis livré à domicile.

Des mairies souhaitent mettre en place des taxes pour tout colis livré à domicile.

Encore une nouvelle taxe.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
397 397 Partages

Il s'agit d'une nouvelle taxe qu'on n'avait pas vu venir. En France, il pourrait avoir une taxe de 1 euro pour chaque colis livré à domicile. Le but est de diminuer les charges des magasins qui sont victimes de la concurrence du commerce en ligne.

C'est la chaîne de télévision BFM TV qui rapporte cette nouvelle pour le moins surprenante ou du moins qu'on n'avait pas vu venir. En effet, en France il pourrait avoir une taxe de 1 euro pour chaque colis livré à domicile. Le but est de diminuer les charges des magasins qui sont victimes de la concurrence du commerce en ligne. Une taxe qui n'est pas si folle que ça tant que depuis l'avénement du commerce en ligne, les magasins physiques sont en pertes de vitesse au moins de voir leurs revenus drastiquement diminués contrairement à ceux des boutiques en ligne dont les ventes sont en train de littéralement explosées.

Cette idée d'instaurer  une taxe de 1 euro pour chaque colis livré à domicile vient du maire de Cannes, David Lisnard explique BFM TV. Il estime nécessaire la création d'une taxe sur les colis livrés à domicile. D'ailleurs la chaîne de télévision explique qu'il a déposé un amendement à ce sujet dans le projet de loi de Finances. Comment ça fonctionnerait exactement ? BFM TV indique qu'une taxe d'un euro serait apposée sur les achats faits en ligne et livrés à domicile. Par contre, toutes les livraisons qui sont faits en magasins ou qui sont livrées à des points de chute spécifiques ne seraient pas touchées par cette taxe. La raison invoquée est simple, cela va créer tout simplement un revenu annexe et va créer également des opportunités d'affaires pour les points de chute en question.

BFM TV explique que chaque euro devra être récolté par le commerçant qui devra par la suite transmettre cette somme à l'État. Le but avoué de cette nouvelle taxe est donc d'aider les petits commerçants. En effet, tous les points de vente avec une superficie inférieure à 400m² pourront bénéficier d'un abattement fiscal de 10% de leur taxe foncière. Une très bonne nouvelle pour les petits commerçants qui souffrent atrocement de la terrible concurrence du commerce en ligne. Ainsi, cette taxe s'inscrit dans une logique de commerce équitable et laisserait au citoyen le choix de soutenir ou non le commerce de proximité.

Sur le papier cette taxe est intéressante, elle s'appellera d'ailleurs "taxe sur la fiscalité locale commerciale équitable" raconte BFM TV. Pourtant, elle risque tout de même de faire grogner les français qui vont sans doute voir en cette taxe, le moyen par l'État d'instaurer un nouvel impôt. En effet, il ne s'agit pas d'un très bon moment pour instaurer ce genre de taxe puisque la majorité de la population est très en colère en gouvernement en raison des hausses répétées du prix du carburant. Il s'agit d'une affaire à suivre et on est bien curieux de voir la réaction des citoyens face à cette nouvelle taxe qui va être étudiée à l'Assemblée Nationale dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Partager sur Facebook
397 397 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Unsplash