Nouvelles : Des internautes réclament l'abolition de la monarchie après l'interview de Harry et Meghan

Des internautes réclament l'abolition de la monarchie après l'interview de Harry et Meghan

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La diffusion de l’entrevue du prince Harry et de Meghan Markle a grandement fait réagir les internautes qui ont été nombreux à faire circuler le mot-clic #AbolishTheMonarchy sur Twitter.

Le couple formé par le prince Harry et Meghan Markle a fait de nombreuses révélations au cours de la longue entrevue de deux heures qui a été diffusée sur CBS et menée par la célèbre animatrice Oprah Winfrey.

Meghan Markle a notamment confié avoir songé au suicide pendant une période de sa grossesse, en raison des rumeurs qui circulaient à son sujet dans les médias : « Écoutez, j’avais vraiment honte d’avoir à l’admettre à Harry en particulier, mais je savais que si je ne lui révélais pas cela, je le ferais. Je ne voulais tout simplement plus être en vie. »

Après avoir exprimé à son entourage qu’elle avait besoin d’aide psychologique, Meghan Markle s’était fait dire par des « personnes âgées » que cela pourrait entacher l’image de la famille royale.

Les internautes ont réagi en grand nombre à la suite de la diffusion de l’entrevue et ceux-ci ont tenu à afficher leur soutien au couple, mais plus particulièrement à Meghan Markle qui a fait preuve d’un courage exemplaire.

À titre d’exemple, un internaute qui a utilisé le mot-clic demandant l’abolition de la royauté a déclaré sur Twitter :  « Fier de Meghan qu’elle se soit ouverte sur ce qui lui est arrivé. Juste entendre ce qu’elle a vécu et à quel point elle a été traitée est si déchirant. »

Un autre internaute, qui a aussi utilisé le mot-clic #AbolishTheMonarchy, a exprimé pour sa part : « Les gens qui se réveillent aujourd’hui se rendre compte que la monarchie britannique est une institution classiste et raciste? »

Enfin, un troisième internaute a fait remarquer que la famille royale a souvent été pointée du doigt par le passé pour ses prises de position controversées : « La famille royale a exprimé à plusieurs reprises des préoccupations au sujet de la couleur de peau de son bébé. Ils ont discuté de ne pas lui donner un titre royal. Ils n’ont pas réussi à la protéger des tabloïds. La monarchie n’est pas adaptée à ses besoins. »

Les messages de ce genre se sont multipliés ce dimanche et ce lundi. Il suffit de se rendre sur Twitter et de faire une recherche avec le #AbolishTheMonarchy pour se rendre compte de l'ampleur du phénomène.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Unilad · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo YouTube