Nouvelles : Des images choquantes révèlent dans quelles conditions les animaux que l'on mange voyagent

Des images choquantes révèlent dans quelles conditions les animaux que l'on mange voyagent

Les images que vous voyez aujourd'hui ont été prise par un employé qui travaillait sur le navire.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,963 2.0k Partages

Des images prises à l'intérieur du navire Awassi Expres, qui a quitté l'Australie pour se rendre au Moyen-Orient avec des moutons, soulèvent l'indignation internationale. 

Il s'agit de l'un des pires cas de cruauté animale jamais vu. Les images et les détails de ce qui a été vu pourraient choquer certaines personnes plus sensibles. Nou spréférons vous en avertir. 

Dans les images, on voit les carcasses de moutons désintégrées et en décomposition alors que l'équipage tente de nettoyer le sol rempli d'excréments et d'urine sans véritable protection. 

Les restes de moutons sont lancés dans l'océan. Puis on voit le navire déverser dans l'eau bleue de l'océan un liquide brun composé d'urine, d'excréments et de fluides de moutons fondus. 

« Ces animaux ont cuit vivants » a expliqué la vétérinaire Lynn Simpson, à Fairfax Media. 

Elle a dit que l'extrême chaleur à laquelle les animaux ont été assujettis a mené les moutons à se décomposer, un peu comme lorsqu'on cuit lentement un agneau ou un boeuf pour le manger. 

« Ça pue - si vous pouviez sentir la vidéo, vous ne voudriez même pas appuyer sur "play" » a-t-elle ajouté. 

La vétérinaire a insisté sur le fait qu'il n'existe aucun moyen de transporter des animaux vivant en masse, surtout dans les climats chauds, de façon humaine. 

Pourtant, le directeur d'Emmanuel Exports, Graham Daws, assure que l'industie est « responsable, éthique et transparente ». 

Les images que vous voyez aujourd'hui ont été prise par un employé qui travaillait sur l'Awassi Express. Il a pris ces images lors de cinq voyages différents grâce à son téléphone mobile, l'an dernier. Il voulait dénoncer les mauvais traitements des animaux. 

Le pire de ces voyage était en août 2017 quand 2 400 moutons (sur les 63 804 moutons à bord) sont morts à cause de l'extrême chaleur. Une enquête du département de l'agriculture n'avait trouvé aucun problème, mais la diffusion de ces images a forcé les autorités a réouvrir l'enquête. 

L'union des travailleurs maritimes demande maintenant un arrêt temporaire de ces exportations. 

« Nous sommes préoccupés par les effets à long terme sur la santé des membres de l'équipage qui doivent travailler dans ces conditions » a déclaré le porte-parole Paddy Crumlin. 

Partager sur Facebook
1,963 2.0k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran