Nouvelles : Des femmes créent un scandale en se baignant en burkini quand il fait 30 degrés

Des femmes créent un scandale en se baignant en burkini quand il fait 30 degrés

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
8,169 8.2k Partages

On a l'impression que chaque été, on a le droit au même refrain: la fameuse polémique sur le burkini. Cette fois, c'est à Toulouse que le burkini a fait scandale. 7 femmes vêtues d'un burkini se sont baignées dans une piscine et ont convié la presse à cet événement.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute diviser l'opinion publique aux quatre coins du pays. Certains vont être complètement pour cette mobilisation alors que d'autres vont trouver cela totalement inapproprié. Une chose est certaine, tout le monde ou presque va avoir son avis sur la question qui déchaîne les passions. En effet, des femmes vêtues d'un burkini se sont baignées dans une piscine municipale de Grenoble pour revendiquer leur droit de se baigner dans une telle tenue. 

BFM TV explique que ces 7 femmes qui étaient accompagnées de militants associatifs ont pénétré dans cette piscine à 15h30. Le soleil brillait sur la ville où il faisait près de 30 degrés. Le moment idéal pour revendiquer le droit de porter un burkini. Elles avaient d'ailleurs pris soin de convoquer la presse pour ce "stunt" qui aura duré jusqu'à 17h. Le tout s'est déroulé dans le calme et avait pour but de défendre le droit des femmes de porter ce qu'elles veulent quand elles le veulent. D'ailleurs, la chaîne de télévision explique que les raisons d’un tel rassemblement ne sont pas religieuses.

Force est de constater qu'il y a un flou juridique entourant le port du burkini. En effet Wikipédia indique que "le burkini ne masque pas le visage, en conséquence il n'est pas interdit par la loi contre le voile intégral entrée en vigueur en 2012. Les sociétés privées comme les parcs de loisirs qui proposent des lieux de baignade décident de leur propre réglementation et certaines comme Center Parcs autorisent explicitement le burkini". Alors pourquoi cette piscine municipale de la ville de Grenoble interdit le port du burkini alors qu'elle n'est pas gérée par une société privée ?

Cela s'explique par une question d'hygiène. En effet, Wikipédia explique que "les municipales interdisent la baignade avec des vêtements pouvant être portés en dehors des piscines. C'est pour cette raison qu'un burkini a été interdit à Meaux en juillet 2009. En outre, le burkini n'est en général pas autorisé dans les piscines publiques françaises, car il est considéré comme un signe religieux". Comme vous l'aurez compris, il n'y a pas de véritable réglementation claire sur le burkini et c'est pour ça que ces femmes en ont profité pour en porter aujourd'hui dans cette piscine de Grenoble.

Partager sur Facebook
8,169 8.2k Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter