Nouvelles : Des «cas suspects» de COVID-19 forcent la fermeture d'écoles en France

Des «cas suspects» de COVID-19 forcent la fermeture d'écoles en France

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que certaines écoles en France ont pu reprendre leurs activités depuis le 11 mai dernier, de nombreux établissements ont déjà dû fermer leurs portes en raison de cas suspects de COVID-19 parmi les enseignants et le personnel encadrant.

Selon ce qu'a indiqué France Bleu Mayenne, deux établissements de Bonchamp-lès-Laval et de Saint-Germain-le-Fouilloux ont dû fermer leurs portes, étant donné que deux enseignantes et une assistante de vie scolaire présentent des symptômes qui pourraient révéler des cas de COVID-19. Les résultats des tests se font toujours attendre, mais l'école devra quand même procéder à une désinfection complète des lieux, en plus d'identifier les personnes ayant été en contact avec les employés possiblement contaminés.

Le Finistère se retrouve aussi avec des écoles problématiques à Douarnenez ou à Brest, où de nombreuses personnes, dont des agents municipaux ou une enseignante, ont potentiellement été contaminées.

Le journal La Montagne rapporte pour sa part qu'un enfant dans le Cantal pourrait avoir été contaminé, en plus de plusieurs adultes qui sont aussi suspectés en raison de symptômes divers. Le maire de Ternes a expliqué à un journal local: "On en était aux derniers préparatifs pour la rentrée prévue le lendemain, quand une maman nous a appelés pour prévenir que son enfant allait se faire tester. Ce test s'est avéré négatif, mais on préfère être prudent. S'il n'est pas fiable, on courrait un danger…"

Du côté de Midi Libre, le média indique qu'en Indre-et-Loire, Haute-Garonne ou dans l'Hérault, des cas d'adultes suspects ont repoussé la deuxième vague d'ouvertures.

Le ministère de l'Education espérait rapatrier 1,5 million d'écoliers sur les bancs d'école d'ici vendredi. Enfin, le ministre Jean-Michel Blanquer a déclaré que la semaine prochaine, "au moins 150 000 collégiens de 6e et 5e" devraient retourner à l'école.

Plus de détails à venir...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock